Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41  42   43ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez moi sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg


Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 10:56

Les pays scandinaves innovent toujours en matière d’environnement et sont source d’inspiration pour nos sociétés ….et ce qui nous vient de Copenhague est particulièrement intéressant.

 

Au-delà des vélosroutes et du nombre impressionant de citadins qui se rendent au travail en vélo (plus de 30% !), une nouvelle initiative devrait interpeler tous nos élus.

 

L’idée de départ est simple pour éventuellement remodeler une grande artère de Copenhague …… Pourquoi accorde t’on dans nos villes autant d‘espace à un mode de déplacement qui est dangereux, qui occupe beaucoup de place et qui est polluant (CO2, particules fines, bruit). C'est vrai que lorque l'on remet les choses en perspective, on se demande bien pourquoi nous n'avons pas ouvert les yeux avant.

 

 

 

L'objectif...... Donner la priorité au vélo dans les villes et dans nos rues. L'exemple ci dessous est parlant. On remodèle les rues avec des grandes pistes cyclables qui restent accessibles aux voitures, lesquelles ne peuvent pas dépasser les 20 Kilomètres / heure sur ces tronçons. Sur ces "pistes cyclables", on peut aussi trouver des lignes de bus, permettant de fluidifier plus encore les déplacements !

 

 

 

 

Ainsi, les rues se transforment totalement et même si les anciennes places de parking restent en partie préservées,  certaines d'etre elles se transforment en places pour vélos et d'autres permettent à la nature de gagner un peu de terrain !

 

  Avant transformation :

Avant

 

Après transformation et la priorité donnée aux vélos :

 

Après

 

Je ne sais pas ce que vous pensez de cette solution mais personnellement, je trouve qu'elle permet justement de faire cohabiter tous les modes de déplacement : voiture, bus, vélo, rollers/trotinettes/skate et piétons.....avec une vraie priorité donnée à l'environnement et le bien être collectif.

 

Alors, si on envisage les choses sous cet angle au Danemark, pourquoi pas chez nous? Mesdames et Messieurs les Maires......n'hésitez pas à innover ! Des solutions existent, à vous de les mettre en place !

Partager cet article

7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 22:04

Il y en aurait une cinquantaine en France et celle que je viens de découvrir, à Lille Hellemes, L'Inventaire, semble regorger d'oeuvres intéressantes.

 

  Musique 0381

 

L'idée d'une artothèque ? ....... C'est tout simple. Pendant un temps limité, vous empruntez une ou plusieurs oeuvres. Vous les accrochez chez vous et au bout d'un ou deux mois, vous les ramenez pour éventuellement en emprunter de nouvelles. Question tarif.....c'est plus qu'abordable avec un abonnement d'environ 10€ par mois, voire un peu plus suivant le format de l'oeuvre.....mais malgré tout, un prix dérisoire, non?

 

 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi face à un tableau, une gravure ou une photographie mais ....j'ai toujours un mal fou à me décider pour savoir si j'aime réellement avec la question de l'éventuel "coup de coeur" qui au final, 2 semaines plus tard, relève limite de l'erreur !

Hollywood sequences

Et bien là, aucun probème de ce genre.... en choisissant des oeuvres pour un temps limité, vous les faites vivre dans votre intérieur, vous vous familiarisez avec un artiste et si vous pensez que cet artiste vous correspond et bien, à vous de chercher d'autres oeuvres de ce même artiste ! 

 

 

L'idée est géniale et même si cela fait plusieurs années que le principe existe, je trouve intéressant, à l'heure de l'économie de la fonctionnalité et du partage, d'explorer également le secteur de l'art pour que tout le monde puisse en bénéficier.

 

Alors, partants pour faire entrer l'art contemporain dans votre intérieur ?

Partager cet article

Published by Gregoire - dans Ma maison d'écolo
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 14:50

L'arbre joue un rôle essentiel dans notre vie.

 

 

boulot

 

 

Que ce soit pour la beauté des paysages, la qualité de l'eau, de la terre, de l'air, pour les fruits qu'ils nous offrent....les arbres représentent un élément essentiel du monde végétal, de la biodiversité et devraient faire l'objet de plus d'attentions de nous tous. Aussi, le festival de l'arbre permet justement de parler de tous les enjeux rattachés aux arbres, aussi bien au travers de conférences, balades, randonées, chantiers nature et autres expositions.

 

J'ai eu la chance d'assister lundi matin à une conférence passionnante, animé par Denis Cheissoux, sur le  thème "L'arbre dans tous ses états". Parmi les brillants intervenants, je vais citer principalement Jean Marie Pelt, qui est à mes yeux le père de l'écologie urbaine et Lydia et Claude Bourguignon, spécialistes de la microbiologie du sol et de l'arbre, et de son rôle dans les cycles eau, air, terre.

 

Je vous livre ici les idées qui m'ont le plus marquées mais il m'a semblé qu'un fil conducteur était présent dans tous ces échanges ...... c'est tout simplement que nous ne faisons pas assez appel aux écosystèmes dans notre quotidien (aussi bien en ville, qu'en agriculture) et que nous passons à coté d'incroyables opportunités que nous fournissent les arbres !

 

Arbre en ville

 

Jean Marie Pelt a clairement expliqué que les arbres n'étaient pas protégés et que partout dans le Monde (sauf en Europe), la forêt était en régression, avec une accélération de la déforestation en Asie du sud-est actuellement !  En plus d'être des puits de carbone, les arbres permettent de désintoxiquer l'atmosphère grâce à l'oxygène créée et l'absorption de polluants qui sont transformés par les feuilles et racines, diminuant ainsi naturellement les pollutions.

 

Au delà de son impact sur la qualité de l'air, les biologistes Lydia et Claude Bourguignon ont expliqué en quoi l'arbre était important pour la qualité du sol, dans la mesure où il était un grand régulateur de la biosphère, qu'il remplissait les nappes phréatiques et qu'il enrichissait les sols d'azote et autres champignons, en formant de l'humus. Aussi, d'un point de vue agricole, le modèle qui a longtemps existé en Europe était de l'agroforesterie. Cependant, après la première guerre mondiale, l'équilibre agro-sylvo-pastoral a été détruit avec l'abandon des haies et arbres dans les champs. Curieusement, de nombreuses études ont démontré que les rendements agricoles étaient meilleurs dans des parcelles  avec arbres mais les modes agricoles dits modernes semblent l'avoir oublié !

 

Alors que les présentations de tous les intervenants nous ont offert un vrai bol d'oxygène, on en arrivait à se demander pourquoi nous ne prenions pas assez en compte ces éléments aussi essentiels à notre vie !

 

peterpan

 

 

Personnellement, j'avoue me sentir bien lorsque je suis entouré d'arbres ou en regardant de beaux arbres (pas les horribles Thuyas que l'on retrouve trop souvent dans les jardins!) . Hélas, dans ma région ,le nord pas de calais, le couvert forestier ne représente que 9% du paysage .... contre 30% sur l'ensemble du territoire français ! Aussi, je me prête à rêver que ce festival aura un impact sur un maximum de personnes (particuliers, agriculteurs, entreprises, associations....) et que les arbres se multiplieront prochainement autour de nous ! Et dans vos régions, quelle est la situation?

Partager cet article

Published by Gregoire - dans Nature
commenter cet article
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 18:42

Ne me dites pas que vous n'avez pas encore entendu parler du World Forum de Lille, cette manifestation qui regroupe entreprises, ONG, entrepreneurs sociaux du monde entier et qui créé des liens et permet le partage des bonnes idées actuellement en développement sur la planète !

 

Voici quelques pépites repérées pour vous lors de la dernière édition...... Bien évidemment, je vous encourage à suivre la vidéo avec Muhammad YUNUS, prix Nobel de la paix en 2006 et père fondateur du micro crédit! ... Ecoutez son discours, cet homme est un révolutionnaire des temps modernes qui nous pousse à regarder nos sociétés sous un angle nouveau.

 

Il y a eu également Monsieur Ma Yihe, en provenance de Chine et de la société Winsun YHBM..... qui fabrique des maisons et autres batiments à partir d'imprimantes 3 D qui recyclent des anciens matériaux d'habitats ! ... En plus de gagner en temps de construction, le système mis en place par cette entreprise permet de recycler les déchets de chantier.....une présentation qui a particulièrement intéressé le public, comme vous pouvez vous en douter ! 

 

3D-printed-house-3

 

Il y avait également les témoignages de représentants de deux iles en Europe qui ont pour objectif de ne plus dépendre des énergies fossiles : El Hierro et Gotland (dont je vous avais déjà parlé ici). Dans les deux cas, des systèmes énergétiques innovants qui permettent de gagner en indépendance, en faisant appel à l'éolien avec un plus pour Gotland, au travers de la transformation du CO2 en méthane...pour alimenter les ferrys qui amènent les habitants et touristes sur l'île !

 

Au niveau de la gestion durable des ressources forestières, deux témoignages particulièrement intéressants et novateurs. La société APP, géant papetier dans le monde et qui possède 3% de la surface forestière en Indonésie, a mis en place une plateforme de dialogue entre les ONG internationales et locales, les sociétés qui font des relevés sur le terrain et auprès des populations locales. Ainsi, un espace d'échanges et de critiques (positives et/ou négatives) a été rendu possible.....un cas unique à cette échelle de grandeur pour une entreprise internationale !

 

Enfin, je termine par la société Maisons du Monde qui a mis en place en Inde un programme permettant de soutenir la filière en bois de Sheesham...... Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter ce film mettant en avant un fermier qui est présent dans le programme. J'ai eu la chance de le rencontrer, lors d'un déplacement en Inde et croyez moi, si toute la planète pouvait être constituée d'aussi belles personnes, nous n'en serions certainement pas là !

 

 


 

 

 

Voilà, ce sont quelques éléments qui m'ont particulièrement marqué mais pendant 4 jours, vous vous doutez que je n'ai pas pu tout voir ..... Alors, si vous avez des bonnes recommandations à nous faire, n'hésitez pas à laisser des commentaires !

Partager cet article

Published by Gregoire - dans l'écolonomiste
commenter cet article
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 11:29

Vous recherchez un lieu de vacances idéal, qui sera en harmonie avec vos idées et qui vous permettra de vous rapprocher le plus naturellement et simplement du monde à la nature ….et bien, ce lieu existe, il se niche dans le cœur d’une vallée, en plein Cantal, et se prénomme Alta Terra.

 

im-from-barcelona-0044.JPG

 

Voilà un site qui se prête idéalement à la détente et aux randonnées (pédestres, VTT…) et se révèle être un point de départ idéal pour découvrir le cantal, sa biodiversité et son patrimoine.  En étant à Alta Terra, les propriétaires pourront vous guider au mieux pour trouver les balades qui répondront à vos envies et comme Virginie et Stéphane (les heureux propriétaires du lieu) connaissent parfaitement la région, vous pourrez faire des balades d'une ou plusieurs heures, avec des niveaux de difficultés variés, suivant vos attentes.

 

 

Après l’effort, un peu de réconfort !

 

Et puis, après une belle excursion, n’hésitez pas à profiter de l’espace Spa,  avec sauna, Hammam ou encore bain nordique mis à la disposition des résidents de l’hôtel. Une fois votre sauna terminé, je vous invite à feuilleter les magazines à disposition dans cet espace …… Vous le verrez, nous sommes loin des revues « traditionnelles» type Elle, Match, l’Auto journal ou encore le Figaro Magazine que l’on retrouve toujours chez les médecins ou dentistes…. Non, ici, vous feuillèterez des magazines de déco et d’autres revues très typées écolo mais …je vous laisse les découvrir une fois que vous serez sur place. Je peux en tout cas témoigner que c’est agréable de lire des revues qui font réfléchir et vous permettent de découvrir de nouvelles choses.

 

 

im-from-barcelona 0066

 

 

Et si on passait à table ? Ici, le concept est celui d’une table d’hôtes ce qui signifie que vous partagerez votre diner avec les autres personnes présentes dans l’hôtel. Un soir sur deux, le repas est végétarien (ou tous les soirs si vous le demandez) et en plus de faire appel à des produits locaux et de saison, la cuisine vous permet de découvrir des plats de la région. Petite précision de taille……. Tous les plats sont excellents et je suis prêt à parier que vous demanderez à Virginie certains de ses secrets de fabrication qu’elle partage volontiers !

 

 

im-from-barcelona-0061.JPG

 

Après une journée bien remplie, voilà l’heure de se coucher et des chambres « éco conçues » vous attendent. La maison d’hôte est en fait un ancien hôtel qui a été totalement restauré entre 2004 et 2006, uniquement à partir d’éco matériaux…….isolation en liège, bois (locaux) très présents, murs en paille et chaux, toitures végétales, système de récupération d’eau de pluie, présence d’un système de tri, aucun emballage inutile dans les chambres,

 

Et puis, après une belle nuit, quoi de mieux que ces paysages très beaux au petit déjeuner ?

 

im-from-barcelona 0063

 

 

 

 

Alors que parfois, les lieux de vacances peuvent se révéler « militants »....limite culpabilisants ou encore trop « marketés » et faits uniquement pour attirer une clientèle « bobo », là, c’est simple, les propriétaires du lieu sont en parfaite harmonie avec leurs idées et principes et ils sont là pour vous faire partager leur passion de la région, des belles choses et de la simplicité !

 

 

Aussi, quand on quitte Alta Terra, on se demande pourquoi ce type d’endroit ne se révèle pas être la norme car ….croyez moi, on y est bien !

 

 

Et puis, si vous vous rendez prochainement dans cette sublime vallée, et que vous vous arrêtez chez Alta Terra et bien ….. vous aurez peut être l’occasion de voir la maison de Hobbit en construction ….mais là, je ne vous en dit pas plus, c’est à vous de la découvrir et de nous en parler lorsque vous l’aurez vu !

Partager cet article

24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 15:21

Décidément, ces Suédois sont surprenants et devraient être source d'inspiration pour bon nombre d'acteurs de notre société ! Alors que ce matin, nous apprenions que le gouvernement de Stockholm allait attaquer Bruxelles et la Commission Européenne pour sa passivité dans la gestion des Perturbateurs Endocriniens, je viens de découvrir cette campagne de l'enseigne de grande distribution Coop.

 

Depuis plusieurs années, Coop (que l'on pourrait comparer à Carrefour ou Auchan) communique beaucoup sur son large choix en produits bio, comme le montre cet article que j'avais publié en 2007 ! Aussi, alors que depuis 2012, les surfaces agricoles bio en Suède ne progressent plus (plafonnées à 16% tout de même de la surface agricole totale .... à comparer aux à peine 5% en France !!!), Coop a décidé d'interpeller les partis politiques présents au parlement pour connaître leurs engagements en matière de politique agricole.

 

 

(désolé, c'est en suédois mais j'espère qu'avec les images, on comprend un minimum ;-))

 

 

En se lançant dans cette campagne (avec vidéo et site internet dédié), Coop met en avant le fait que 80% de ses consommateurs se posent des questions quant à l'impact des produits chimiques sur la santé ! L'enseigne explique également que face à un manque de vision claire, de nombreux agriculteurs n'osent plus franchir le cap en délaissant une agriculture intensive et polluante pour une agriculture biologique et responsable. Aussi, souhaitant répondre au mieux aux attentes de ses clients et de ses fournisseurs, Coop a décidé d'inciter les mouvements politiques à avancer sur le sujet de l'agriculture biologique et du recours aux pesticides.

 

 

Alors, cette campagne est elle utile, purement marketing ou opportuniste? A vous d'en juger mais il n'empêche, si cela peut permettre de faire encore progresser les surfaces d'agriculture biologique en Suède, c'est bon à prendre, non?

 

A quand la même chose en France?

Partager cet article

Published by Gregoire - dans Qu'en pensez vous
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 08:03

et bien, pour moi, c'est simple, c'est "La Cour de Babel" de Julie Bertuccelli.

 

Certes, il s'agit ici d'un documentaire mais quel moment d'humanité, de sensibilité et d'échanges ! Pendant une heure et demie, nous suivons des enfants étrangers (libanais, chilien, bosniaque, chinois, irlandais, togolais, brésiliens....) dans une classe d'accueil. Ici, pas de discours de sociologues, psychologues ou autre expert de l'intégration ....non, c'est "juste" un regard sur des élèves pendant une année scolaire complète.

 

 

 

Je ne connaissais pas du tout ce genre de structure et après quelques recherches, j'ai appris que ces classes d'accueil pour élèves étrangers étaient en train de disparaitre. Quel dommage quand on voit à quel point ce type d'approche peut être utile.

 

Pendant une année scolaire (ou plus suivant le niveau d'acquisition de la langue française), les élèves vont dans une classe qui leur permet d'apprendre les rudiments de la langue, la grammaire, les bases dans les différentes matières pour pouvoir ensuite intégrer le cursus classique.

 

J'ai pu lire parfois dans certains commentaires que des personnes trouvaient ce film trop engagé, militant  et au final au service d'une certaine forme de propagande ! Toutes ces remarques sont d'autant plus stupides que j'ai retrouvé dans ce documentaire des sensations identiques à celles que j'avais pu vivre, à titre personnel, lorsque j'étais moi même étranger en Suède, en suivant des cours de langue pour pouvoir m'intégrer dans la société suédoise.

 

Comment s'intégrer dans un pays étranger?

 

En Suède, toutes les villes mettent en place des cours d'apprentissage du suédois pour étranger. Vous vous retrouvez donc soit le soir, ou sinon dans la journée pour suivre des cours qui vous permettront de maitriser le suédois. Ces cours sont ouverts à tous les immigrants, de tous les ages. Personnellement, j'avais 39 ans quand j'ai commencé à les suivre. .... une expérience incroyable et j'avoue que parfois, j'y allais plus pour découvrir mes camarades de cours que pour suivre les leçons elle mêmes !

 

Pendant plus d'une année, j'ai rencontré des personnes aux parcours étonnants et émouvants. Entre ces Irakiens qui avaient fui leur pays mais qui avaient laissé une partie de leur fratrie sur place, ces kurdes qui ne savaient pas où vivre suivant leur culture, ces turcs, chiliens, serbes, croates, albanais, vietnamien, indonésien, chilien, sud africain, japonais, irlandais et autres iraniens qui tous avaient un parcours différent  !

 

Tous ces moments d'humanité et d'échanges m'ont incroyablement enrichi et donné un regard nouveau sur l'intégration des étrangers dans nos sociétés. D'ailleurs, j'ai parfois tendance à penser qu'il faudrait que tout le monde puisse vivre une telle expérience (parfois difficle) pour pouvoir ensuite se permettre de donner un avis sur l'intégration des étrangers dans nos sociétés. S'intégrer dans un pays étranger est incroyablement difficile entre la maitrise la langue, la connaissance de la culture, des règles et autres "codes" mais si on n'aide pas ces étrangers à s'intégrer, comment peuvent ils y arriver?

 

Toujours est il qu'une fois la lecture de cet article terminé, je vous invite à découvrir les scéances de cinéma proches de chez vous qui passent ce documentaire. Croyez moi, vous ne le regretterez pas et puis, vous pouvez emmener vos enfants également. .... ce que j'ai fait avec les miens et une semaine après, ils me posent encore des questions ou font des remarques sur ce qu'ils ont vu.

 

Bon film....ne le ratez pas, c'est définitivement LE film de l'année !

Partager cet article

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 18:17

Si on vous met l'appellation "Sans huile de palme" sur des paquets de gateaux , cela laisse entendre que l'huile de palme est mauvaise pour la santé, voire néfaste pour l'environnement, non?

 

Curieusement, je viens de constater que sur le paquet de gateau de la marque Evernat, il y avait, en rouge (au cas où je ne l'aurais pas vu!!!!), cette accroche "Sans huile de palme" et en dessous .... "dans un souci de qualité". Ouf, me voilà rassuré, la marque Evernat prend soin de moi.... Merci à elle ;-).

 

Evernat gateaux

 

Cependant, dans mon supermarché bio, j'achète aussi des gateaux mais ceux là, de la marque Bonneterre.... qui eux, ont de l'huile de palme donc, peut être n'ont ils pas ce souci de qualité?

 

Bonneterre.jpg

 

Après quelques recherches, j'ai pu trouver également des pains d'huile de palme vendus au rayon frais de mon supermarché....sous la marque Bonneterre ! Décidément, Bonneterre ne semble pas avoir ce "souci de qualité".

 

Mais figurez vous que Bonneterre et Evernat, c'est tout simplement la même société, enfin, deux marques qui sont présentes dans le groupe Distriborg, lequel vend aussi et surtout des produits sous la marque "Bjorg".

 

 

Ainsi, l'argumentation "Sans huile de palme" n'est qu'un argument commercial et non un vrai engagement du groupe ? Franchement, si d'un coté on ne met pas de l'huile de palme "dans un souci de qualité", pourquoi on en vend de l'autre?

 

Il se trouve que je connais assez bien le sujet de l'huile de palme (je vous invite à lire cet ancien post, ainsi que les commentaires qui ont été déposés par les internautes).Le sujet est compliqué et mérite d'être traité sereinement, et non avec des arguments purement commerciaux !

 

Pour avoir interrogé il y a quelques semaines la marque Bonneterre sur sa politique en matière d'huile de palme, j'ai eu comme réponse (je n'ai mis que les passages qui correspondent vraiment au sujet) :

 

".......Le pain d’huile de palme BONNETERRE présent au rayon frais peut être utilisé dans de nombreuses recettes « maison », tout comme le beurre.

Ensuite, il arrive que la société BONNETERRE utilise l’huile de palme pour des raisons techniques, car elle est solide à température ambiante En utilisant que de la matière grasse liquide, comme d’autres huiles végétales, la texture des produits obtenus en serait dégradée.

 

...........

 

Enfin, lorsque la suppression ou réduction d’huile de palme dans nos recettes n’est pas possible, la société Bonneterre s’engage au remplacement de l’huile de palme bio par de l’huile de palme bio et durable (RSPO). Informez-vous sur notre progression surwww.rspo.org. L'huile de palme certifiée RSPO provient de plantations respectueuses de l'environnement et de la société."

 

  Pour information, la norme "RSPO", c'est un peu du pipeau et elle ne préserve en RIEN les tourbières ni les forêts à forte valeur carbonée et depuis l'apparition de cette norme, la déforestation a continué de galoper !

 

Je veux bien entendre que le groupe Distriborg ait du mal à trouver la solution idéale par rapport à l'huile de palme mais qu'il joue avec pour augmenter ses ventes, non, je trouve ça lamentable.

 

Résultat des courses, je vais attendre plus de cohérence chez eux et acheter d'autres produits en attendant  ! Et vous ? 

Partager cet article

3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 11:40

L'année 2014 débute à peine et je suis prêt à faire les paris que ces trois thématiques seront particulièrement marquantes de l'année .

 

Des singes transgéniques

 

2081791806_c2fa67b06e.jpg

 

Non, vous ne rêvez pas, l'année 2014 verra peut être naitre les premiers singes transgéniques, porteurs de déficiences immunitaires ou de troubles cognitifs. Différentes équipes à travers le monde (dont celle du généticien Erika Sasaki et du biologiste Hideyuki Okano de l'université Keio de Tokyo)  travaillent sur ce sujet, afin de pouvoir nous "offrir" des animaux nous permettant de tester différents traitements pour l'homme. ....... Quid de l'éthique ? est ce utile à l'homme de "jouer" ainsi avec le vivant pour assurer sa propre survie? Quels garde fous ont été mis en place pour s'assurer que ces recherches ne partent pas dans tous les sens?

 

 

Les exploitations minières des comètes

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d9/Rosetta.jpg

 

Là non plus, vous ne rêvez pas. En 2014, le programme Rosetta, de l'Agence spatiale européenne, verra pour la première fois une sonde atterrir sur une comète. Si cet exploit technique réussit, il y a fort à parier que cela ouvrira les portes pour l'exploitation minière des astéroides, comme souhaite le faire la société Planetary Resources Inc. En effet, cette société (qui compte parmi ses actionnaires le pdg de Google) a pour objectif de se lancer dans l'exploitation minière des astéroides dont certains sont riches en métaux rares sur la terre..... où quand la science fiction se fait rattrapper par la réalité, non? Mais ne devrait on pas surtout se demander si l'exploitation actuelle des ressources terrestres est bien répartie et suffisante pour notre développement?

 

 

Les volumes 2 et 3 du dernier rapport du GIEC

 

m-thane.jpg

 

En septembre 2013, le premier volume du 5eme rapport des experts mondiaux réunis au sein du GIEC a été publié. Au delà de l'aspect quasi "certain" de l'impact de l'homme sur le réchauffement climatique, ce rapport laissait entendre que nous ferions face à un réchauffement climatique compris entre 2 et 4,5°C d'ici la fin du siècle. Cependant, une découverte récente montre que certaines données ont été minorées et que nous sommes plutôt sur la base d'un réchauffement de +3° d'ici 50 ans ...avec un effet d'emballement pour la fin du siècle !

 

Surveillons donc attentivement les volumes 2 et 3 du rapport du GIEC. Le volume 2, publié en mars 2014, traitera des impacts, vulnérabilités et adaptations face au dérègelement climatique et le volume 3, publié en avril 2014, abordera les questions d'atténuation du changement climatique.

 

Comme souvent, pour le climat, on va parler des générations futures mais j'aime à répeter que les générations futures, c'est vous, c'est moi..... Arrêtons de croire que les changements en cours ne se feront pas ressentir dès demain.

 

Vous le voyez, de grands sujets nous attendent en 2014 et j'espère que des débats publics et citoyens aborderont ces thématiques car on ne peut pas toujours laisser de tels enjeux à des "experts"....c'est aux citoyens de se saisir des sujets de demain, pour indiquer dans quelle société nous souhaitons vivre.

Partager cet article

Published by Gregoire - dans Qu'en pensez vous
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 09:26

Terminons l'année en vidéo .....avec cette animation résumant assez bien le lien que l'homme a développé avec la nature.

 

En espérant que 2014 change cette vision des choses (oui, je sais, il y a peu de chances mais nous sommes en pleine période des voeux et donc, des espérances, non? ;-)

 

 

Très belle année à vous toutes et vous tous

Partager cet article

Published by Gregoire - dans Vidéo d'écolo
commenter cet article