L’alimentation bio : les avantages et les inconvenients

De nos jours, le secteur agroalimentaire est un secteur très rentable économiquement. Les besoins de sécurité alimentaire et de réalisation de profit ont nourri le développement de technologies innovantes pour multiplier le rendement agricole. Malheureusement, cela ne s’est pas fait sans conséquence sur la nature et sur la composition des aliments produits aujourd’hui. Les spécialistes sont unanimes sur le besoin de revenir à une alimentation biologique respectueuse de la nature. Quelle est la situation actuelle ? Quels sont les avantages et inconvénients d’une alimentation bio ?

État des lieux

Les marchés et supermarchés sont remplis de nos jours d’aliments issus des procédés comprenant la modification génétique (OGM) et l’utilisation de produits chimiques. Les études ont démontré qu’il y a une diminution drastique des nutriments en matière de compositions dans les aliments produits aujourd’hui. L’alimentation biologique est celle qui se caractérise par la consommation d’aliments non OGM, produit sans l’utilisation de produits chimiques.

Les avantages d’une alimentation bio

Le premier avantage est que le consommateur est rassuré qu’il ne consomme pas de produit chimique. Les produits chimiques sont impliqués dans différentes maladies aujourd’hui comme les cancers, le diabète de type 2, l’intoxication du foie, etc. Le deuxième avantage est que les besoins en micronutriments (vitamines et minéraux) sont comblés plus rapidement, car les aliments sont plus riches en nutriments.

 Les aliments pour lesquels il faudra plus attention dans le choix sont les fruits et légumes. En effet, les aliments de ce groupe alimentaire sont consommables directement, c’est-à-dire frais et sans aucun traitement thermique. Il faut donc veiller à acheter les fruits et légumes bio pour réduire le risque d’exposition aux produits chimiques (métaux lourds, pesticides, etc.).

L’autre avantage réside dans la conservation de la saveur et de la fraicheur des aliments bio. Adopter une alimentation biologique permet de renouer avec le plaisir de manger frais, naturel et de protéger la nature. En définitive, l’alimentation bio préserve une santé durable à travers une alimentation saine et nutritive. Elle permet d’améliorer les défenses naturelles de l’organisme en le préservant de l’accumulation de toxines à travers les produits chimiques.

Pour finir, il faut préciser que l’agriculture biologique n’est pas conservatrice et connait de nombreuses avancées technologiques dans les procédés de production des aliments. Les preuves scientifiques démontrent que les rendements sont aussi bons avec l’utilisation de procédés agro-écologiques qu’avec l’utilisation des produits chimiques.

Les inconvénients d’une alimentation bio

Le principal inconvénient résidant dans l’adoption d’une alimentation bio est le coût. En effet, une alimentation bio suppose une agriculture biologique, durable et respectueuse de l’environnement. Elle est moins intensive que l’agriculture traditionnelle. La conséquence est que les aliments issus de l’agriculture biologique sont chers comparativement à ceux issus de l’agriculture moderne. Aussi, elle se fait en circuit court afin que le client achète un aliment frais avec moins d’intermédiaires entre le champ et lui. La classe moyenne a du mal, à faire de l’alimentation bio, un style de vie.

Il est important que les gouvernements du monde puissent travailler à promouvoir une agriculture écologique avec des politiques structurelles pour faciliter l’accessibilité financière. Il en va de l’intérêt des Hommes, que l’activité humaine sur les éléments de la nature, soit plus contrôlée.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Articles par mois
novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Archives