Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 07:32

Aujourd'hui s'ouvre la conférence environnementale censée mettre sur la table toutes les questions autour des enjeux environnementaux ....mais, j'avoue être très dubitatif quant à cette démarche.

 

conf environnementale

 

 

On fait revenir de nouveau les ONG qui ont des discours toujours identiques voire même un peu plus alarmistes qu'il y a cinq ans car nos émissions de CO2 sont toujours en progression, la perte de biodiversité sur le territoire est patente, l'artificialisation des sols est toujours d'actualité, la transition énergétique semble avoir été tranchée lors de la présidentielle,.....

 

De l'autre coté, les partisans d'une continuité dans notre développement actuel seront également présents : Medef, Fnsea...

 

Alors, sincèrement, depuis le Grenelle de l'Environnement, est ce que les choses ont changé?

 

Oui, il y a une crise réelle du système dans lequel nous vivons mais notre président actuel, en se présentant devant les Français, n'a pas annoncé de changement profond de notre modèle économique donc, sincèrement, elle va servir à quoi, cette conférence environnementale? Une belle opération de communication pour le gouvernement?

 

Attendons de voir le résultat mais franchement, j'ai beaucoup de mal à croire que la planète et notre environnement seront gagnants samedi soir !

 

Published by Gregoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 09:07

C'était sur France Inter avec le sénateur vert Jean Vincent Placé qui aurait dit à Stephane Le Foll (actuel ministre de l'agriculture et très proche de François Hollande) : "si je ne deviens pas ministre, je vais mettre le bazard au Sénat".

 

C'est vraiment ce genre de remarques qui me dégoute de la politique. Comment voulez vous donner envie aux gens de s'engager politiquement quand on entend cela?

 

J'espérais que l'on pouvait faire de la politique avec une certaine éthique et hauteur de vue ! Naivement, je pense que les enjeux environnementaux nous obligent à faire de la politique différemment ! Visiblement, je me trompe !

 

Hélas......je suis bien content de ne pas être engagé politiquement !

 

Et vous, comment voyez vous les choses?

Published by Gregoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 08:51

Oui, vous avez bien lu...bientôt, il faudra choisir entre manger ou se déplacer et c'est aux citoyens que ce choix doit revenir!

 

Je m'explique !

 

guar

 

Vous le savez, depuis quelques temps, je me suis mis à une alimentation plus saine et naturelle. Aussi, les produits qui peuvent paraitre insolites pour certains n'ont plus de secrets pour moi !....c'est pour cela que j'avais lu avec beaucoup d'attention cet article du monde sur le haricot de guar indien "dopé par les gaz de schiste".

 

Bon, naivement, alors que l'article commençait par un clien d'oeil aux vaches indiennes, j'avais été intrigué tout de même sur les conséquences au niveau de l'environnement et de l'écosystème indien.  Mais c'est hier que cet article m'est revenu en pleine tête..... en faisant simplement mes courses!

 

En effet, j'utilise régulièrement de la gomme de guar (qui est sans gluten donc..parfaite) pour épaissir des crèmes et en faisant mes courses hier...impossible d'en trouver ! Je demande dans le premier magasin bio....ah, non, désolé, on est en rupture de stock ! Comme j'étais très motivé, je vais dans un deuxième magasin et là, même réponse ! Enfin, dans le troisième, le vendeur m'explique que ce produit a été acheté par l'industrie pétrolière....7 fois le prix du marché, histoire de s'assurer de tout rafler ! Difficile de confirmer l'information mais force est de constater que le produit est introuvable dans les points de vente et qu'on en trouve encore sur certains sites internet mais pour combien de temps encore?

 

Pourquoi l'industrie pétrolière achète tout cela...et bien, c'est que le haricot de guar rentre dans le "cocktail" envoyé dans les profondeurs du sol afin d'en extraire les gaz de schiste !!!

 

Incroyable et choquant car ce produit est normalement bon marché et constitue un des aliments de base dans les préparations sans gluten !

 

Alors, si vous êtes allergiques au gluten, attendez vous certainement à une augmentation des prix des produits que vous mangez habituellement et ce, à cause de l'industrie pétrolière ! 

 

Manger ou conduire (en plus avec des gaz de schiste comme énergie!!), s'il faut choisir et bien, perso, mon choix est vite fait ! Et vous?

Published by Gregoire - dans l'écolonomiste
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 21:08

Voilà, l'info vient de tomber, c'est à compter de ce jour, le mercredi 22 août 2012, que nous avons consommé pour l'année, l'essentiel des ressources disponibles pour une année sur la planète....Concrêtement, nous allons puiser dans "des réserves" pour les 4 mois et demi restants de l'année.....

 

Et bien, je suis retombé sur un article que j'avais écrit en 2006 ...c'était au tout début de ce blog et en 2006, la date à laquelle nous avions consommé les ressources naturelles que la planêtre peut nous offrir sur une année était ...le 9 octobre !

 

Vous imaginez ! En à peine 6 ans, nous consommons maintenant encore plus vite (très exactement 48 jours) les ressources que la planète nous offre.

 

Croyez-vous qu'il soit possible de tenir encore longtemps?

 

Franchement, plus personne ne peut le dire mais curieusement, les choses ne changent pas alors que pourtant, nous sommes (et nos gouvernements aussi) au courant des enjeux et de la situation.

 

D'ailleurs, même si cette info a été relayée dans les médias, cela a eu peu d'effet au niveau du gouvernement qui réfléchit plutôt à des solutions plus propres pour exploiter les gaz de schiste !

 

Mais si on se relance dans une course à l'énergie carbonée, et bien, je suis prêt à faire le pari que dans 6 ans, ce ne sont pas 48 jours supplémentaires qui seront encore perdus mais au moins 60 !!!!

 

Franchement, on croit rêver cauchemarde en plein jour,  non?

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 11:58

Depuis 12 ans maintenant, la ville de Göteborg a décidé de mettre en place un prix, d'une valeur de 100.000 €, afin de récompenser des particuliers, entreprises, chercheurs, homme ou femme politiques ... pour leurs actions en matière d'environnement.

TheGothenburgAward

 

Parmi les précédents lauréats, on compte entre autres Gro Harlem Bruntland (qui est souvent considérée comme la première femme politique à avoir pris en compte les générations futures), Al Gore ou encore Kofi Anan....excusez du peu :-) !

 

Cette année, le jury, composé de différents acteurs suédois dans le milieu de l'environnement, a récompensé deux entrepreneurs. En effet, le thème pour le prix de cette année était sur la fin du gaspillage et les deux personnes primées sont intéressantes à ce sujet.


 

Michael biddlerTout d'abord, Michael Bidder et son entreprise MBA Polymers. Cet ingérieur chimiste américain a commencé il y a 20 ans, dans son garage, à réfléchir aux solutions possibles pour recycler du plastique.

 

Il faut savoir qu'en Europe, 90% du métal est recyclé. Par contre, nos sociétés rencontrent un vrai problème avec le plastique car il n'est recyclé qu'à hauteur d'environ 5% …le reste partant dans des incinérateurs ou des décharges. Cependant, nous consommons beaucoup plus de plastique que de métal et dans la mesure où les formules chimiques des très nombreux plastiques sont très proches les unes des autres et qu'il existe une infinité de couleurs et de forme, il a toujours été très compliqué de recycler le plastique.


Alors que la production traditionnelle de plastique a pour origine le pétrole, Michael Bidder a décidé de partir de plastiques déjà utilisés, pour les transformer et les recycler. Au final, le système qu'il a mis en place permet de réduire entre 80 et 90% la facture énergétique pour la production du plastique. De même, son procédé permet de diminuer fortement les émissions de CO2 (1 à 3 tonnes de CO2 / tonne de plastique produite). En bouclant la boucle, l'approche de Michael Bidder met en place une économique soutenable ! 

 

Björn watabaranL'autre gagnant de l'année est un suédois, du nom de Björn Söderberg, qui a mis en place une entreprise de commerce équitable au Népal, watabaran. Le principe est de collecter des vieux journaux et papiers, afin de les recycler pour en faire des cartes de voeux, d'anniversaire.... à destination des marchés européens. Le respect de la personne est la démarche qui guide cet entrepreneur avec des salaires décents, des congés payés et un accés aux soins pour ses salariés !

 

 

 

 

Alors que le sommet de Rio+20 s'est terminé sans vraiment prendre de décisions à même de nous aider à lutter contre le réchauffement climatique et pour un monde meilleur, voilà deux entrepreneurs qui nous montrent que d'autres chemins sont possibles !

 

BRAVO !

 

Pour mieux découvrir Michael Biddler, une petite vidéo en anglais

 

 

 

Published by Gregoire - dans l'écolonomiste
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 22:24

Un petit mot très court pour vous dire que j'ai publié deux articles sur le site Ecolo Info sur "mes enfants à l'école suédoise". Le premier article est visible ici et le second, en cliquant ! Bonne lecture

Published by Gregoire - dans ecolodujour
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:18

Voilà un titre qui devrait vous interpeler, non?

 

Crudivorisme.....hum, est ce à dire qu'on ne mange que du cru???....et oui, vous avez gagné, c'est bien cela mais attention, on ne mange pas de viande, poisson, oeufs ou autres. Si vous êtes crudivore, c'est que vous ne cuisez pas vos aliments et que votre régime se constitue de fruits, légumes, graines, fruits secs, mousses d'oléagineux, super aliments (type spiruline, urucum, maca....) ou encore laits végétaux et huiles pressées à froid!  En gros, c'est le monde végétal qui entre en force dans votre alimentation !

 

 

graines germées

 

Si je vous en parle, c'est tout simplement pour vous dire que depuis quelques mois, je collabore avec la société Keimling qui justement vend des produits destinés aux crudivores (et aussi à toutes les personnes soucieuses de leur alimentation ! ) J'ai attendu quelques mois avant de vous en parler car il me fallait bien comprendre cette approche avant de la partager avec vous !

 

Les personnes adeptes de l'alimentation vivante (autre nom que l'on entend pour parler de crudivorisme) ont des parcours assez différents mais toutes sont végétaliennes à la base. Ensuite, pour des raisons de goûts, de santé ou de conviction, ces personnes se sont mises à ne manger quasi exclusivement que des crudités ou des produits en qualité crudité à chaque repas.

 

Aucune monotonie dans le régime crudivore

 

Les crudivores connaissent en général très bien les apports des différents fruits, légumes ou graines et ne souffrent pas de carences alimentaires. Par ailleurs, devenir crudivore implique aussi de varier ses repas, sinon....on risque de s'en lasser et là, c'est un monde des possibles qui s'ouvre à vous avec ces repas crus. Certes, il y a des salades, mais aussi des soupes froides (excellent, j'adore!), des smoothies, des jus de fruits, des jus de légumes, des gateaux "crus" ou encore des spaghettis crues...Oui, oui, vous lisez bien ! D'ailleurs, j'ai réalisé des interviews de crudivores et je vous invite à les découvrir, vous verrez que le plaisir et l'ouverture d'esprit sont au rendez vous, qu'il s'agisse aussi bien de Laura, Amélie, Geneviève ou encore Elenore !

 

Comment vivre facilement votre régime crudivore

 

Pour bien vivre au quotidien ce régime alimentaire, (et même si ce n'est pas obligatoire), j'ai tendance à penser que 3 appareils doivent se retrouver dans votre cuisine ! Tout d'abord, oubliez le four et optez pour un deshydrateur. Comme son nom l'indique, cet appareil déshydrate tous vos aliments, vos fonds de tarte ou vos "chips" de fruits ou de légumes. En déshydratant les aliments, vous préservez toutes les vitamines, et surtout les enzymes alimentaires, de vos aliments. Sachez qu'avec cet appareil, vous pouvez faire des petits pains, des desserts, des fonds de tartes et des cuirs de fruits ...vous permettant ainsi de passer l'hiver tranquillement grâce à toutes ces vitamines !  (vous trouverez ici des informations d'une blogueuse qui a testé un tel appareil)

 

Ensuite, pour vos jus de fruits et de légumes, oubliez votre vieille centrifugeuse et optez pour un extracteur de jus. J'avoue que je ne connaissais pas ce type d'appareil et pour en avoir un maintenant, la différence est flagrante, aussi bien en terme de goût restitué qu'en possibilités offertes grâce à cet appareil. L'extracteur de jus ne chauffe pas les aliments et les oxyde très peu. De même, ce type d'appareil vous permet de faire des green juice, entendez par là des jus de légumes : épinards, chou, graines germées, pousses de blé ou d'orge, salade, céleri.... Tous les types de jus peuvent être extraits des légumes et sachez que les jus de légumes (tout comme les smoothies verts) sont considérés comme de véritables atouts pour la santé car ils vous apportent un maximum de chlorophyle, d'enzymes et de minéraux !

 

Enfin, dernier appareil qui me semble important si vous souhaitez varier vos repas. Le blender ou.... le vitamix pour celles et ceux qui ont toute une famille à nourrir ! Grâce à ces appareils, vous pouvez vous préparer des smoothies (je vous mets un lien vers le smoothie spécial festival de Cannes que je viens de réaliser!), des soupes, des préparations pour des desserts, des purées d'oléagineux...Bref, un outil qui vous aidera à varier la présentation et les saveurs de votre alimentation.

 

Tapisrouge-cannes (2)

Comment devenir crudivore?

 

Autant vous mettre en garde tout de suite, ce n'est pas du jour au lendemain que l'on devient crudivore. Je crois que c'est en écoutant son corps et en introduisant progressivement des aliments crus que l'on peut réussir dans cette démarche. Assez vite, vous devriez en ressentir les bénéfices car d'un point de vue santé, l'introduction de crudités permet d'assurer un bon équilibre acido basique, essentiel au bien être ! Ensuite, l'idéal est vraiment de procéder par petites touches au quotidien. Prenez le réflex d'un jus de fruit ou de légumes tous les matins, ou consommez régulièrement des graines germées. Pour le goûter de vos enfants, pensez à des fruits deshydrater...ils adorent ! Les miens sont fans des morceaux d'ananas et des figues de Zagros ! En complément de smoothies pour le goûter, je peux vous certifier que c'est nourissant et que les apports en fruits et légumes sont largement couverts quotidiennement !

 

Je ne sais pas si vous connaissiez cette approche alimentaire mais en ce qui me concerne, c'est une découverte et j'aime explorer les possibilités qu'offre le crudivorisme. Alors, essayez, vous aussi en introduisant petit à petit des aliments crus, je pense que très vite, vous en ressentirez les bénéfices ! 

Published by Gregoire - dans Agir
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 13:47

Vous avez bien lu.....je considère le livre " La troisième révolution industrielle" de Jeremy Rifkin comme LE livre indispensable à toutes celles et ceux qui souhaitent se projeter dans l´avenir et comprendre les chemins à emprunter pour arriver à une ère post carbone !

 

troisieme-revolution-industrielle.jpg

 

Passionnant et facile à lire, ce livre nous montre comment nos sociétés basculent petit à petit, du monde du pétrole à un monde où l´énergie serait verte, renouvelable et partagée. Pour la première fois, une personne fait un lien et met en place une vision globale entre toutes ces actions remarquables réalisées ici ou là. Alors que parfois, nous avons le sentiment d´actes isolés, Rifkin nous montre au contraire que tout cela s´inscrit dans un cadre plus global de transformation de nos sociétés et que le mouvement est en marche. Cependant, si nous voulons poser les jalons d´une ère post carbone (alors que l´on sait que les reserves de  pétrole, gaz, et d´uranium vont arriver à epuisement dans les prochaines decennies ), il faut accompagner ces transformations et mettre en place 5 piliers, nécessaires à cette troisième révolution industrielle.

 

1er pilier : Le passage aux énergies renouvelables

 

2eme pilier : la transformation du parc immobilier de tous les continents en ensemble de micro centrales énergétiques qui collectent sur site des énergies renouvelables

 

3ème pilier : le déploiement de la technologie de l´hydrogène et d´autres techniques de stockage dans chaque immeuble et dans l´ensemble de l´infrastructure, pour stocker les énergies intermittentes

 

4ème pilier : l´utilisation de la technologie d´Internet pour transformer le réseau électrique de tous les continents en inter-réseau de partage de l´énergie fonctionnant exactement comme internet

 

5ème pilier : le changement de moyens de transport par passage aux véhicules électriques branchables ou à pile à combustible, capables d´acheter et de vendre de l´électricité sur un réseau électrique interactif continental intelligent

 

wikipedia.jpg

 

Tout cela peut paraitre complexe mais en fait, Rifkin emploie différentes images pour illustrer ses propos et je trouve que celle de wikipedia est très parlante. En effet, Wikipedia est un outil de partage entre les internautes du monde entier qui viennent aussi bien glaner des informations qu´enrichir des sujets. Wikipedia nous permet à tous, de progresser dans le savoir, et de le partager. Et bien, c´est exactement ce qu´il préconise avec sa troisième révolution industrielle. Alors qu´auparavant, l´énergie ne provenait que de quelques sources, à l´avenir, il faudra que tous les habitants produisent leur propre énergie, renouvelable et en fonction de leurs lieux d´habitation, pour ensuite la partager avec d´autres personnes qui pourraient en avoir besoin.

 

Ainsi, on produit sa propre énergie pour vivre, se déplacer et le surplus, on le transmet à ses voisins, des entreprises ou toute personne qui pourrait en avoir besoin !

 

Imaginez le nombre d´emplois à la clé pour transformer nos habitations, mettre en place ces réseaux de partage, les nouveaux véhicules du futur. Certes, dans un premier temps cela coûte cher mais attendre et ne rien mettre en place nous coûtera au final beaucoup plus cher car alors, il sera peut être trop tard pour un sursaut de l´humanité.

 

Cette approche révolutionnaire entraînerait une véritable façon de penser et de faire dans nos sociétés, dans une démarche coopérative évidente. D´ailleurs, Rifkin parle de pouvoir latéral qui va transformer l´énergie, l´économie et le monde. En effet, cette approche de l´internet de l´énergie devrait bouleverser nos sociétés mais surtout, leur permettre d´acceder à une ère post-carbone !

 

 

Lisez ce livre, il est plein d´espoirs pour les générations futures et nous montre quel chemin emprunter si nous voulons nous débarrasser de notre dépendance aux énergies fossiles.

Published by Gregoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 11:27

Comme vous avez pu le constater, (en tout cas pour les plus anciens lecteurs), le design de ce blog a profondément changé ces derniers mois et je n´ai plus la rubrique "ma musique éolo" du moment!

 

Rien d´écolo dans cette musique mais bon, c´est l´ancien titre que j avais trouvé pour mettre en avant la musique que j´aime.

 

Alors, je rattrappe un peu de retard et partage avec vous les groupes que j´ecoute actuellement. Bien évidemment, je compte sur vous pour me donner également vos plaisirs musicaux actuels:

 

bondy

Artiste anglais, Augeste Arthur Bondy (d´où le AA Bondy) donne dans cet album la pleine dimension de son talent avec une voix toujours aussi envoutante..... J´écoute cet album en boucle depuis plusieurs semaines

 

 

 

 

beirut

Beirut, je les adore et ce dernier album m´accompagne souvent en voiture ..... Toujours autant d´entrain,  de peps et de chaleur dans leurs chansons

 

 

brun

Ane Brun est une suédoise et son dernier album "It all starts with one" est vraiment très doux et agréable à écouter

 

 

 

ternheim

 

Et oui, encore une suédoise mais si vous ne connaissez pas encore Anne Ternheim, après l´avoir écouté une fois (sur CD ou en concert !!), vous ne la lacherez plus ! Son dernier album (the night visitors) est aussi épuré que les précédent et laisse toute sa place à sa très belle voix .... D´ailleurs, je vous recommande vivement le duo qu´elle forme avec Dave Ferguson sur cet album

 

 

regina spektor

Est-ce utile de présenter Regina Spektor ? Elle, c´est vraiment ma chouchoutte et cet album live (qui date de 2010) ne me quitte pas, en attendant avec impatience la sortie que j espère prochaine d´un nouvel album

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 10:19

Je voulais aujourd´hui partager avec vous la lecture de cette bande dessinée, qui date de 2010 mais qui, en pleine campagne présidentielle, reste terriblement d´actualité. Il s´agit de "immigrants" - 13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens, chez Futuropolis.

  immigrants

 

Voilà en effet une bande dessinée que tout le monde devrait lire ou relire de temps en temps. Les 13 témoignages de migrants sont entrecoupés de remises en perspective par des historiens, qui expliquent que la France est une nation d´immigrants et abordent entre autre des sujets tels que l´immigration et la colonisation, les stéréotypes de l´immigration asiatique ou encore les femmes migrantes.

 

Les parcours singuliers mis en images par les dessinateurs de BD vous permettront de suivre un ancien ministre dans son pays natal et qui est veilleur de nuit chez nous, une femme torturée et menacée de mort en provenance de Kinshasa ou encore une femme originaire d´Urugay qui parle de son parcours mais aussi du regard que peuvent porter sur elle certaines personnes.

 

Pour moi, essayer de comprendre l´immigration, cela passe dans un premier temps par l´écoute des migrants et de leurs parcours souvent bouleversants car au final, on se rend compte que la plupart des personnes auraient préféré rester dans leurs pays d ´origine mais que les conditions font parfois que seul le départ, avec une dose de COURAGE immense, est la solution.

 

Cette bande dessinée est tout simplement remarquable et si vous en avez lu d´autres sur ce sujet, n´hésitez pas à m´en faire part.