Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 11:59

 

En matière de recherches sur le climat et surtout de projections, rien n’est certain et il faut souvent garder cette prudence et ce doute à l’esprit. Ainsi, on peut avoir des interrogations dans les deux sens …à savoir sur des scénarios trop alarmistes ou parfois trop modérés. Cependant, certaines découvertes scientifiques peuvent nous amener à penser que la situation est finalement …plus grave que ce que l’on pouvait penser !

 

 

permafrost.jpg


Voilà la remarque que je me suis fait à la lecture d’un article de la revue Nature Geoscience  dont on peut trouver un résumé gratuit ici . Il s'agit de l'impact climatique du dégel du pergélisol (ou permafrost…son nom anglais ! ), ce sous-sol gelé depuis de nombreuses années, à proximité des pôles et qui regorge de CO2 !


 

Les scientifiques qui ont mené cette étude concluent que nous pouvons nous attendre à un réchauffement d’au moins 0,25 degrés supplémentaires d’ici 2100…et ce, dans tous les cas de figure !


Le pergélisol contient de grandes quantités de matière organique gelée. Lorsque les sols commencent à dégeler, les substances organiques réagissent avec l'oxygène et se répandent dans l'air en formant du dioxyde de carbone. Le processus est connu, mais les estimations des effets sur le climat ont changé. Ainsi, les auteurs du nouvel article se sont basés sur quatre scénarios différents d'émissions de CO2 pour le reste des années 2000, avec donc des différences d’augmentation des températures d’ici la fin du siècle.

Ce qui découle de ces dernières études nous montre que le dégel du pergélisol contribuera à environ 0,25 degrés de réchauffement supplémentaire d’ici 2100… dans tous les cas de figure, même dans ceux où les émissions de dioxyde de carbone commenceraient à décliner rapidement.

0,25 degrés…cela semble peu, vous me direz mais le vrai problème, c'est que la fonte du pergélisol semble être la cause de l’emballement du réchauffement….. indépendamment de ce que nous faisons. Pour ces chercheurs, le processus est maintenant devenu autonome ! Ainsi, l’activité humaine a enclenché un premier réchauffement, lequel a conduit à un dégel du permafrost…lequel est lancé, quel que soit maintenant, l’activité humaine !

Alors, faut- il une fois de plus tirer la sonnette d’alarme ou au contraire se dire que maintenant que le processus est lancé, on ne pourra plus l’arrêter ? A mon avis, ce signal d’emballement et d’autonomisation du réchauffement devrait tous nous concerner et obliger plus encore nos dirigeants à prendre les mesures qui s’imposent pour nous amener à des solutions post-carbone, et très vite !  Qu'en pensez vous?

Partager cet article

commentaires