Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 15:00

Je viens juste de voir le film de Marie Dominique Dehlsing "Pierre Rabhi : au nom de la terre" et je voulais partager avec vous mes premières émotions.

 

Pendant plus d'une heure trente, on découvre au travers de ce film un personnage incroyablement attachant, fort et déterminé dans son engagement mais aussi un poéte.....ce qui rend l'ensemble du film très poétique.

 

Pierre-rabhi.jpg

 

La lutte ne doit plus passer par des éclats de colère mais par le fait de "faire"

 

Voilà une des premières phrases prononcée par Pierre Rabhi et l'on comprend, en visionnant ce film, à quel point cet homme a mis en pratique cette approche.

 

Au début des années 60, il s'est installé en Ardèche, avec sa femme, pour pouvoir vivre en harmonie avec la nature. Pendant 13 ans, ils vivent sans électricité mais s'en accomodent parfaitement, grace à la beauté du lieu, du paysage, du silence et de l'air pur. Pierre Rabhi est un poète et il aime avoir du temps pour contempler, simplement et pleinement, la nature environnante.

 

 

Dès son arrivée en Ardèche, Pierre Rabhi met déjà en pratique ses idées en respectant la terre avec la mise en place de l'agroécologie. Car pour lui, garder une terre vivante, c'est la garantie de garder une alimentation vivante. Véritable éveilleur de conscience, son parcours va l'amener à rencontrer des paysans au Mali, au Burkina Faso, mais aussi des "soeurs"  dans un monastère en Roumanie. Il va éveiller également les consciences chez nous, avec le mouvement Les Colibris,  dans sa propre famille, aux Amanins ou encore au Domaine de Kerbastic.Tout au long du film, on découvre également ces personnes et lieux que Pierre Rabhi a influencé.

 

 

Ce très beau film sort sur les écrans le 27 mars. Il est également montré en avant première dans différents lieux. Suivez toute cette actualité sur le compte Facebook créé à cet effet et surtout, allez découvrir ce parcours et cette personne. Je suis prêt à faire le pari que vous ne serez plus la même personne après avoir visionné "Pierre Rabhi : au nom de la terre"

 

 

Partager cet article

commentaires