Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41  42   43ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez moi sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg


Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 22:12

 

On croirait presque à une blague ….. Élire Nantes capitale verte de l’Europe en 2013 alors que la ville cherche par tous les moyens à se construire un aéroport totalement inutile …cela fait mauvais genre et discrédite, je trouve, l’action de la Commission Européenne !

 

 

 

aeroport-non-nantes-capitale-verte-europeenne.jpg 

Il se trouve en effet que la Commission Européenne a mis en place un prix permettant de mettre en avant une ville pour ses actions remarquables en matière d’environnement. Le premier prix a été attribué à Stockholm en 2010, puis à Hambourg en 2011, Vitoria-Gasteiz (Espagne) en 2012 et ….. voilà que la Commission Européenne met en avant Nantes pour l’année 2013.

 

Comme le choix de la ville de Nantes a été fait en 2010, on peut se dire que la Commission Européenne et le jury n’avaient pas tous les éléments en main et n’ont pas pris en compte le projet stupide de nouvel aéroport.

 

Aussi, je vous encourage à faire comme moi, en interpelant la personne qui pilote ce projet au niveau européen, en lui demandant de retirer à la ville de Nantes le prix de capitale verte européenne pour l’année 2013.

 

Je vous mets ci-dessous la copie du mail envoyé à Madame Vareille. Je vous encourage à le recopier et à lui envoyer également des mails concernant le non sens d’avoir Nantes comme capitale verte européenne en 2013 et la construction du nouvel aéroport de Notre Dame des Landes !


------------------------------------------------------------------------------------------


 

A l’attention de Madame Marie Hélène Vareille (Marie-Helene.VAREILLE@ec.europa.eu)

Lille, le 4 novembre 2012

 

Madame,

 

Vous êtes en charge au niveau européen du dossier du développement urbain durable qui comprend entre autres l'initiative des Capitales vertes de l'Europe .  Aussi, je suis très surpris que la ville de Nantes ait été retenue pour devenir en 2013 capitale verte de l’Europe.

 

En effet, votre choix est une véritable aberration avec d’un côté des efforts réels de la ville pour assurer une meilleure mobilité, préserver une certaine biodiversité en milieux urbains ou encore un travail de diminution des émissions de CO2..…mais de l’autre, un projet en cours de nouvel aéroport (Notre-Dame-des-Landes), assez proche de l’aéroport existant et qui va venir détruire plus de 1500 hectares de terres agricoles, dans une réserve de biodiversité remarquable.

 

Pourquoi l’Europe soutient-elle des projets et des villes qui au final, ne luttent pas réellement contre le réchauffement climatique ? Que penser en effet d’un nouvel aéroport au regard des efforts à faire pour lutter contre les émissions de CO2 ? Ne regardez-vous les projets de capitales vertes de l’Europe que sous un angle « intra-muros » sans tenir compte de projets pharaoniques aux abords des métropoles ?

 

Toujours est-il que je vous demande de bien vouloir revoir la position de l’Europe quant à l’attribution du titre de Capitale Verte de l’Europe 2013 à Nantes.  En revenant sur son choix, la Commission Européenne gagnerait en cohérence auprès des citoyens qui ont de plus en plus de mal à comprendre vos actions …surtout lorsqu’elles sont absurdes, comme dans le cas présent.   


Je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations les plus respectueuses.

 

--------------------

Rajout du 9 novembre 2012

 

N'ayant pas eu de réponse de la part de la Commission Européenne, et ce, malgrè vos très nombreuses interpellations, j'ai décidé de lancer parallèlement une pétition en ligne : Merci de la soutenir et de la diffuser le plus largement possible. Cela se passe ici :

 

 

Partager cet article

commentaires

Frédéric Wolff 06/11/2012






 


A l’attention de Madame Marie Hélène Vareille


Je viens d’apprendre que Nantes avait été retenue par la Commission Européenne pour devenir, en 2013, capitale verte de l’Europe et que le nom de la ville gagnante pour 2015 sera annoncé à
Nantes.


 


Sans vouloir aucunement être désobligeant, je vous avouerai qu’en découvrant cette information, j’ai d’abord pensé à une gigantesque farce. Une sorte de pastiche du Prix Pinocchio du
développement durable qui, en France, récompense les plus grands imposteurs du « greenwashing ». Je suis allé y voir de plus près et quelle n’a pas été ma surprise de constater que tout
cela était on ne peut plus sérieux.


J’ai alors pensé que, peut-être, la Commission Européenne n’avait pas entendu parler d’un projet visant à détruire plus de 1 500 hectares de terres agricoles, une zone humide et une réserve
exceptionnelle de biodiversité. En lieu et place de ces richesses naturelles, il est question d’implanter un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à l’heure où la question du réchauffement
climatique menace tous les équilibres de la vie sur terre. La résistance qui lutte pacifiquement pour préserver cet espace vital n’a certes pas été très médiatisée. Toutefois, avec les outils
informatiques modernes, vous pourrez prendre connaissance des arguments repris par de plus en en plus d’opposants à ce projet insensé qui remonte tout de même aux années 60.


 


Cerise sur le gâteau, la technologie LTE 4G vient d’être lancée à Nantes en l’absence de toute étude sanitaire préalable et de toute information publique de la population, alors que des centaines
d’études scientifiques indépendantes ont prouvé les effets nocifs des micro-ondes pulsées. Alors que le Conseil de l’Europe, lui-même, a voté à l’unanimité une résolution publiée le 6 Mai 2011,
recommandant notamment aux Etats membres de réduire l’exposition aux émissions de la téléphonie mobile et d’organiser une information réelle de la population sur les nuisances sanitaires.


 


J’avais cru comprendre que la biodiversité, les espaces verts, l’eau, la pollution sonore, la qualité de l’air, l’utilisation des sols et le climat faisaient partie des critères retenus pour
attribuer votre précieux trophée. Mais peut-être n’avons-nous pas la même définition de tous ces mots ?


 


Dans l’hypothèse où votre choix concernant la ville de Nantes serait maintenu, je suggère à la commission européenne de postuler pour le prix Pinocchio 2013. Je suis convaincu qu’elle a toutes
ses chances d’emporter haut la main la victoire.


 


Je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations les plus respectueuses. 


 

stephane 06/11/2012


Tiens j'ai vu ca par hasard:


 


http://www.youtube.com/watch?v=1rE8hyd3tWM&feature=share

Grégoire - Ecolo du jour 08/11/2012


Pour information, et dans la mesure où suite à nos appels, la commission européenne ne nous répond pas, j'ai décidé de lancer une pétition. Merci de la soutenir. C'est ici que ça se passe :
http://petition.avaaz.org/fr/petition/Non_Nantes_ne_peut_pas_etre_la_capitale_verte_de_lEurope_en_2013/

Benjamin 09/11/2012


Oui enfin on parle d'une capitale verte, donc supposé une ville où l'on concilie respect de l'environnement ET développement économique. A ce titre le choix n'a rien de choquant.


 


L'aéroport sera là pour répondre à un nouveau besoin, donc le mal est déjà fait à priori.


 


Le titre même de "Capitale Vert" peut à la rigueur être plus sujet à discussion.

Elizabeth 01/12/2012


Bonsoir, Je souhaite réagir au message n.2 envoyé le 6/11. Come vous j'ai manifesté dans les années contre la centrale nucléaire du Pellerin qui fait maintenant partie de Nantes Métropole....
Grâce à tous ceux qui ont dit NON, la ville de Nantes est une Grande ville accueillante relativement peu polluée et dotée d'un transport en commun performant et n'émettant pas de CO2.


Les alentours de Nantessont tout aussi accueillants et verdoyants avec la Loire et tous ses afluents, les forêts, les marais............  alors pourquoi recouvrir de béton cette campagne ?
Pourquoi s'acharner à soutenir un projet qui n'est plus viable (il l'était peut-être dans les années 80) mais vivons avec notre temps...Paradoxalement, quand on taxe les opposants à cet aéroport
de vouloir revenir à l'âge de pierre et aux cabanes en bois; c'est précisément ceux qui soutiennent ce projet qui sont rétrogradent. Ce projet s'inscrit dans la logique de l'économie libérale,
assujettie à la croissance mais ce système s'essouffle et nous montre depuis 2008 (par les crises à répétitions) tous ces effets pervers et si nous refusons de voir la réalité, ce sont nos
enfants qui nous le reprocherons..


Alors si Nantes "veut" garder sa place de ville verte européenne elle ne doit pas le faire au détriment de sa campagne, ses bocages, ses petits bois, ses marres et toute sa biodiversité
 cela ne serait pas équitable.