Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 08:41

Depuis le 1er janvier 2013 est entré en vigueur le péage urbain de la ville de Götebor (2ème ville de Suède).

 

Acté de longue date (2008), l'incertitude a pesé malgré tout jusqu'au dernier moment quant à l'ouverture ou non de ce péage. De nombreux citoyens se sont élevés contre cette pratique et ont demandé à ce qu'un référendum local soit mis en place. Malgrè les 45.000 signataires (chiffre très élevé quand on sait que Göteborg et sa région comptent environ 1 million d'habitants), les autorités ont donc mis en route les différentes zones de péages (36 péages autour de la ville)

 

Trafik-Goteborg.jpg

 

 

Un péage urbain en vigueur seulement la semaine

 

Concrètement, cela se présente comme des grands portiques au dessus de la route. Des caméras photographient les plaques numéralogiques des véhicules qui passent et tous les mois, une facture vous est envoyée directement chez vous.

 

Suivant votre heure de passage dans la ville, les frais sont différents avec une gratuité les week ends, et tous les jours, entre 18.30 et 06.00 du matin. Ensuite, les tarifs fluctuent entre 8 et 18 couronnes (soit environ entre 1 et 2 Euros par passage). Cependant, si vous passez plusieurs fois dans la même heure, vous ne paierez qu'une seule fois et au maximum, dans la journée, meme si vous passez souvent sous ces portiques, vous ne paierez que 7 € maximum.

 

 

Les objectifs de ce péage urbain sont nombreux. Tout d'abord, réduire le trafic automobile à l'intérieur de la ville, améliorer l'accès de la ville et la qualité de l'air. Les sommes collectées sont destinées ensuite à couvrir des dépenses à venir en terme d'aménagement de nouvelles solutions de transports en commun sur Göteborg et sa région....avec des lignes de bus et de tramway souterraines.

 

Des premieres tendances encourageantes

Après quelques jours de mise en place, les autorités constatent une baisse de ....20% du trafic automobile.

 

Deux solutions à cela.....Soit les personnes ont mis en place du co voiturage (alors qu'auparavant, on avait 1,1 personne par véhicule), soit les transports en commun ont été pris d'assaut .... On devrait en savoir plus très prochainement mais il y a fort à parier que le renforcement de l'offre par l'opérateur des transports publics (Västtrafik), tout comme son opération spéciale découverte destinée à 50.000 personnes, (2 semaines gratuites sur tout le réseau de transport en commun), ont eu des effets positifs.

 

vasttrafikkort-gratis-520x369.jpg

 

 

 

Ainsi, renforcer une offre déjà très dense de transports en commun et la mise en place d'un péage urbain est peut être l'avenir pour toutes nos métropoles qui font face à une explosion du trafic automobile et une qualité de l'air qui laisse vraiment à désirer !

 

L'expérience de Göteborg est à suivre de près pour comprendre comment le trafic s'est réparti entre les autres modes de transports, tout comme suivre l'évolution des mouvements d'opposition à ce péage. Comptez sur moi, je ne manquerai pas de vous en reparler car je suis convaincu que de nombreuses villes en France vont mettre en place de telles solutions dans quelques années ! 

 

 

Partager cet article

commentaires