Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 09:39

Bonne nouvelle ce matin en me réveillant....j'écoute France Inter et je tombe sur un reportage hyper encourageant concernant la progression du bio en France ! Chouette, enfin une bonne nouvelle dans ce flux d'infos toutes plus anxiogènes les unes que les autres.

 

agencebiologo.jpg

 

Aussi, ni une ni deux, je décide de lire en détail le dossier de presse de l'Agence Bio et là et bien ....disons que j'ai trouvé des infos peut être un peu moins " encourageantes"!

 

Enfin, ne boudons pas notre plaisir de lire que le bio se porte bien en France et que la vente de produits d'origine biologique progresse plus que celle des produits "conventionels" (entendez pollués), laquelle est en légère baisse. Dans le dossier de presse, on découvre que la filière du vin biologique est en pleine explosion (qui a dit que le bio, c'était ennuyeux?????), que la restauration collective faisait de plus en plus appel à des produits bio ou encore que de plus en plus d'exploitants se lançaient dans le bio...filière qui emploie 59% de personnes en plus à surface égale par rapport aux exploitations conventionnelles !

 

Génial, vous me direz mais ..... on en est où par rapport à des objectifs qui avaient été fixés en 2007 dans le Plan Agriculture biologique?

 

Une filière bio en développement mais toujours à la traîne

 

Et bien, c'est là que l'on se rend compte qu'il y a encore un chemin énorme à parcourir pour le bio en France. Tout d'abord, la France souhaitait accroitre fortement ses surfaces agricoles cultivées en bio.....et bien, nous en sommes à plus de 3,56%....c'est à dire "peanuts" quand on sait qu'en Italie, on est à plus de 9%, en Autriche à environ 20% et même à 10,5% en République Tchèque....ce qui fait une moyenne européenne de 9%....tirée vers le bas par la France !

 

Ce manque d'effort de nos politiques est vraiment dommage à l'heure où le chomage explose car en plus de produire plus sainement, le bio emploie plus de salariés donc ...pourquoi ne met on pas toute notre énergie et nos investissements dans cette filière?

 

Ensuite, toujours dans le plan de 2007, il y avait comme objectif d'avoir 20% de bio dans la restauration collective..... On se rend compte qu'à se jour, on est entre 12 et 15%...Soit très loin des objectifs !

 

Enfin, on peut s'inquiéter qu'en temps de crise, les personnes associent une fois de plus le bio avec des prix chers au risque de se détourner de ces produits ! Pour éviter cela, vous avez une carte à jouer en tant que citoyen ! Je vous invite à découvrir sur le site de l'agence bio ou sur votre smartphone, en tapant : annuairebio.mobi.....toutes les offres de produits bio à proximité de vous.

 

agencebio.jpg

 

Ainsi, en comparant les prix dans ces points de vente, vous pourrez constater que le bio est peut être un peu plus cher que les produits "conventionnels" mais il commence à y avoir une offre très large juste à coté de chez vous donc, à nous de faire baisser les prix en consommant plus de bio....chez les fournisseurs les plus compétitifs.

Partager cet article

Published by Gregoire - dans l'écolonomiste
commenter cet article

commentaires