Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 16:23

Dans les premiers gestes "écologiques" conseillés, on entend souvent "Fermer l'eau lorsque l'on se brosse les dents"! Bonne idée mais saviez vous que toute votre alimentation peut également être définie suivant son empreinte écologique en eau et que dans ce cas, nous sommes loin des quelques litres d'eau du brossage de dents ?

 

water-footprint

 

 

 

Quelques chiffres :

 

Pour un kilo de fromage, il faut environ 5.000 litres d'eau !

Un kilo de viande de boeuf nécessite ....15.455 litres d'eau

La production  d'un litre de lait requiert 1.000 litres d'eau

 

 

Ces chiffres ont été calculés par l'organisation Water Footprint qui se réunit actuellement à Lausanne, afin de réfléchir aux outils à mettre en place pour mieux promouvoir cette unité de mesure. Quand on sait que plus d'un milliard de personnes sont en manque d'eau potable, que les nappes phréatiques sont parfois au plus bas et que, si le scénario "médian"  du GIEC se réalise, on risque d'avoir 7 milliards d'habitants, dans 60 pays, qui souffriront d'approvisionnement en eau d'ici 2060, il est temps de prendre en compte cette ressource dans notre mode de développement, non?

 

Alors, plutôt que de se lamenter, des chercheurs ont mis en place cet outil, permettant de prendre conscience des ressources en eau nécessaires dans la production de certains biens. D'ailleurs, des pays commencent à raisonner en empreinte écologique en eau dans leurs échanges. Ainsi, en Tanzanie, Egypte ou Ouganda, on parle d'exportation en tonnes mais avec parfois l'équivalence en eau ! La question est également débattue actuellement en océanie, pour savoir si cette unité de mesure doit être utilisée.

 

Alors, parlera t'on prochainement d'équivalent en eau dans les prochaines années? A priori, cela ne fait aucun doute et dites vous bien que plus vous choisirez des produits locaux et de saisons, plus vous réduirer votre empreinte écologique en eau ! Une des solutions est donc définitivement de devenir locavore !

Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans l'écolonomiste
commenter cet article

commentaires

femme 05/07/2011 14:29



Je suis d’accord avec toi. Merci pour cet article très intéressant. 



Lulu Nature 22/06/2011 15:49



Je pense que cet indicateur est une bonne idée, mais il faudra voir pour quel usage. Parfois ce n'est pas tant la quantité d'eau utilisée qui compte que la façon dont on la rejette ou la retraite
.



la belle bleue 26/04/2011 00:16



L'article est intéressant, mais je commente surtout pour vous remercier de la découverte de Prince of Assyria ! 



Installateur photovoltaïque 24/03/2011 17:11



Effectivement, il est plus que jamais important de préserver les ressources en eau pour relentir le tarissement des nappes phréaéatiques.



nature alerte 04/03/2011 16:01



Pour info voici un tout nouveau site d'actualités pour mieux mesurer la situation écologique catastrophique de la planète et notre urgence à agir et à changer de comportement.


nature alerte


http://naturealerte.blogspot.com