Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41  42   43ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez moi sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg


Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 18:29

 

Depuis quelques années, des péages urbains ont été mis en place dans de grandes villes, afin de limiter les transports en centre ville et de dégager des recettes supplémentaires, nécessaires aux équipements des villes. Cette approche relativement bien développée en Europe ne l’est pas encore en France. Pourtant, des expériences existent et méritent d’être prises en compte.

 

Ainsi, la ville de Göteborg (500.000 habitants), en Suède, a annoncé qu’elle mettrait également en place, d’ici le 1er janvier 2013, un système de péage urbain. Le principe est assez simple. A chaque fois que vous passez sous une sorte de portique, votre plaque est filmée et, suivant votre heure de passage, le montant de taxe correspondant vous sera facturé, avec un cumul à payer tous les mois. Au maximum, vous pourrez être amené à payer l’équivalent de 6€/jour (cela représente environ 6 passages sous les fameux portiques dans une seule et même journée).

 

 Betalstation

 

Les rentrées estimées sont élevées, avec un chiffre d’affaires de 100 millions d’Euros par an, dont 32 millions seront consacrés à l’infrastructure et la gestion du projet, soit un excédent de 68 millions d’Euros. Cette somme sera utilisée pour financer des nouveaux ponts, la construction de nouvelles voies pour bus ou encore, un nouveau tunnel pour les transports en commun.

 

L’approche peut paraître assez lourde mais en Suède, Stockholm fait figure d’exemple et la Norvége nous montre également que ce système fonctionne (à Oslo, Bergen et Trondheim). D’après ces expériences déjà en place, la ville de Göteborg table sur une baisse de 7% du trafic automobile dans les environs de la ville et de 20% en plein centre ville ! (Imaginez votre centre ville avec 20% de voitures en moins !!!!!)

 

Parallèlement à cette démarche, il faut savoir que l’offre en matière de transports en commun est déjà très développée (comme souvent dans les villes suédoises !). Tout peut se faire en bus, tramway ou bateau. Malgré tout, dans l’optique d’une augmentation de la fréquentation des transports en commun, une fois la mise en place du péage urbain, la ville va renforcer son offre. Ainsi, des nouveaux tramways seront livrés d’ici 2012 (afin d’augmenter les cadences sur les lignes déjà existantes), des nouvelles lignes de bus seront également mises en place et des « voies express » pour vélo seront mises en place !

 

Au niveau de la population, l’accueil est assez, voire très mitigé…….L’idée de payer des taxes supplémentaires (dans un pays qui est déjà connu pour son fort taux d’imposition) n’enchante pas grand monde mais curieusement, tout le monde semble comprendre que cette évolution est « inévitable » et qu’il va falloir composer avec.

 

Alors, pourquoi ce qui est possible à l’étranger ne l’est pas chez nous ?

 

Ce qui me parait intéressant, c’est le coté « transparent » et à moyen terme du projet (3 ans). Tout le monde est informé, peut déjà anticiper cette situation et ….pourra (si ce n’est pas déjà le cas), se déplacer en transports en commun. A noter que ces derniers vont devenir très compétitifs en terme de prix, par rapport à un déplacement en voiture.

 

A titre personnel, et avec 3 enfants, les déplacements en voiture étaient souvent nettement moins chers que ceux en bus mais là…..c’est très clair et la question ne se posera plus (quoi que …les jours où nous aurons des – 25° le matin, il est possible que je reprenne ma voiture car l’attente du bus dans ce froid…..hum, hum).

 

Mais vous, que pensez vous des péages urbains ? Cette approche vous parait elle possible dans votre ville ?

Partager cet article

commentaires

sandrine 22/06/2010



Le centre-ville de Göteborg est déjà un enfer pour les automobilistes. Je l'ai testé moi-même l'année dernière, en plein été. Impossible de se garer nulle part, des sens interdits partout...


Bravo à Göteborg pour toutes ces initiatives, d'autant que le réseaux de trams et de bus et bien développé. les transports sont rapides et efficaces.


Vive la Suède !



sandrine 22/06/2010



A Marseille, l'automobiliste est roi : peu de transports en commun, quartiers mal desservis, quasiment aucun transports après 21h, pas de pistes cyclables (c'est un comble pour une ville qui se
vante d'avoir un bon parc de vélib'), les piétons manquent de se faire écraser 3 fois par jour, au moins...


La politique de Marseille vis-à-vis du transport est complètement arriérée.


j'espère que les villes du nord de la France vont montrer l'exemple et qu'un jour, tout ça descendra jusqu'à chez nous !



installateur photovoltaique 17/03/2011



Ces mesures peuvent vraiment être utiles dans la mesure où on vise à diminuer les emission de CO2.



femmes 14/09/2011



Super article, instructif et bien écrit,  merci!