Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 21:08

Voilà, l'info vient de tomber, c'est à compter de ce jour, le mercredi 22 août 2012, que nous avons consommé pour l'année, l'essentiel des ressources disponibles pour une année sur la planète....Concrêtement, nous allons puiser dans "des réserves" pour les 4 mois et demi restants de l'année.....

 

Et bien, je suis retombé sur un article que j'avais écrit en 2006 ...c'était au tout début de ce blog et en 2006, la date à laquelle nous avions consommé les ressources naturelles que la planêtre peut nous offrir sur une année était ...le 9 octobre !

 

Vous imaginez ! En à peine 6 ans, nous consommons maintenant encore plus vite (très exactement 48 jours) les ressources que la planète nous offre.

 

Croyez-vous qu'il soit possible de tenir encore longtemps?

 

Franchement, plus personne ne peut le dire mais curieusement, les choses ne changent pas alors que pourtant, nous sommes (et nos gouvernements aussi) au courant des enjeux et de la situation.

 

D'ailleurs, même si cette info a été relayée dans les médias, cela a eu peu d'effet au niveau du gouvernement qui réfléchit plutôt à des solutions plus propres pour exploiter les gaz de schiste !

 

Mais si on se relance dans une course à l'énergie carbonée, et bien, je suis prêt à faire le pari que dans 6 ans, ce ne sont pas 48 jours supplémentaires qui seront encore perdus mais au moins 60 !!!!

 

Franchement, on croit rêver cauchemarde en plein jour,  non?

Partager cet article

commentaires