Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 23:18

Pour toutes celles et tous ceux qui sont déjà allés en Suède et à plus particulièrement à Stockholm (souvent dénommée la Venise du Nord), la cote de la mer Baltique est de toute beauté. Difficile d'imaginer ce pays sans ces paysages......

Cependant, lorsque l'on regarde l'état de la mer baltique, notre vision change du tout au tout.

Depuis plusieurs années, la pollution de cette mer est un véritable problème qui a fait l'objet d'une convention entre tous les Etats riverains dès 1974 (Convention d'Helsinki). Hélas, force est de constater que plus de 30 ans après, les problèmes sont toujours aussi présents, si ce n'est plus.

La Baltique a une profondeur moyenne de 60 mètres et le temps nécessaire pour renouveler la totalité de ces masses d'eau est compris entre 25 et 30 ans. Les niveaux de phosphore et d'azote ne cessent de grimper, ce qui aboutit à une véritable eutrophisation (appauvrissement en oxygène) de la mer Baltique. Les substances polluantes sont introduites par les eaux usées urbaines, l'agriculture littorale, la pollution industrielle et les dépôts atmosphériques.

Les derniers relevés en mer Baltique sont de plus en plus mauvais et font état de cette eutrophisation persistante, ce qui a amené le gouvernement suédois à lancer hier un nouveau plan de lutte contre la pollution de ses eaux territoriales. 55 millions d'Euros investis d'ici 2010 pour lutter contre la pollution de ses eaux territoriales, essentiellement en mer baltique. Est ce suffisant? A priori non, quand on regarde toutes les actions déjà engagées sur les 30 dernières années et le peu d'effets qu'elles ont eu. Il faudrait aller beaucoup plus loin avec un meilleur traitement en amont des eaux usées urbaines, banir l'agriculture intensive sur tous les versants de la Baltique, controler plus encore la pollution engendrée par les industries, renforcer la sécurité maritime....mais pour cela, il faut des moyens et une véritable volonté politique de tous les pays riverains et souvent, la Russie traîne des pieds.

Pendant ce temps, sachez que plusieurs espèces de poissons, comme le saumon et le hareng, sont fortement déconseillés aux femmes enceintes, avec pour le saumon de la Baltique des concentrations de PCB (polychlorobiphényles) ou PCT (polychloroterphényles) cinq fois supérieurs aux taux observés chez les saumons d'élevage, selon l'Autorité européenne de sécurité des aliments.

Comme quoi, même des pays que l'on présente souvent comme des modèles (Suède et Finlande), doivent faire face à des pollutions importantes, ce qui prouve que si nous souhaitons vraiment lutter contre les pollutions, ce ne sont pas des politiques à la marge qu'il nous faut mais bien une révolution des mentalités et des modes de production qu'il faut entreprendre rapidement.

 

 

Partager cet article

Published by Grégoire - dans Nature
commenter cet article

commentaires

Caroline 24/01/2013 13:47


Je ne m'imaginais pas que les Lettons et les autres pays baltiques peuvent manquer ce que se passe dans la mer baltique. La Baltique est pollué beacoup. Les écolos sonnent l'alarme.
Pendant la Deuxième guerre mondiale ont a inondé près de 50 milles tonnes de substances chimiques à la profondeur de la mer Baltique. C'est trop ! Maintenant, cela fait la menace de
l'accident écologique. Il faut sauver la Baltique ! Mais au lieu de cela la situation continue de s'aggraver. Les pouvoirs lettons inondent les substances chimiques dans la Baltique.
Evidemment, on tâche de le cacher. Mais le c'est cela. Ils ont l'accord secret avec la compaghie allemande Hoechst et AG BASF de l'utilisation. Tiens ! Si de l'accident écologique aura lieu,
les Lettons et les Allemands seront les premiers résponsables. Il faut les faire répondre pour leur activité criminelle. Ils passent toutes les bornes ! Ils manquent les conséquences
négatives pour la Baltique. Cela ne les regarde pas !

Une habitantE de créon 14/04/2007 09:44

Céline en termes de troll, je ne parlais pas de vous, mais bien de moi! :-) Car au contraire, je trouve votre initiative très bonne! Je parlais bien de MON commentaire inutile! :-) Grégoire a l'habitude de me voir passer souvent et des fois, je crois, pour ne rien dire! :-)

Céline 13/04/2007 16:03

Non, nous ne sommes pas des trolls ! ;o) Mais nous croyons pour notre part au développement durable. En quoi est-ce une supercherie Gabe ?
Bonne journée  

ecolodujour 13/04/2007 14:48

@ Gabe : tu fais bien de parler de ce gazoduc. En fait, les suédois ne le veulent pas mais ....peuvent ils réellement s'opposer à la Russie et à la l'Allemagne...Pas vraiment. C'est vrai que ce nouveau chantier dans la Baltique ne va pas arranger la situation....

Gabe 13/04/2007 13:05

Celine DEVELLOPPEMENT DURABLE est une supercherie.... changeons ce terme et on en reparlera... ;) ;)Sinon pourquoi laisser le projet UE-Russe sur les gaz hoduque dans cette fabuleuse mer?? GGrrrrr encore des histoires de subsistance energétique.... :( :( +++