Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 23:31

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, je trouve cela difficile d'être écolo....

AU BUREAU

Tout dépend de l'environnement professionnel dans lequel vous êtes. Si vous êtes dans le privé, ce qui est mon cas, difficile d'avancer de telles idées.... Bon, OK, petit à petit (en gros, au bout de 10 ans d'ancienneté), vous arrivez à "gagner" un tri des déchets dans les bureaux, des parkings à vélo à l'extérieur, des radiateurs éteints le soir et mis à 19° dans la journée, les lumières éteintes dès qu'il n'y a plus personne dans les bureaux mais au delà, difficile. Pas encore gagné les papiers recyclés, tout le matériel écolo, le covoiturage, les conférences téléphoniques à la place de certains déplacements....

CHEZ DES CONNAISSANCES

Je précise connaissances parce que, tant que vous n'avez pas fait votre outing d'écolo, vous ne pouvez être certain que ce sont des amis car parfois, lorsque vous faites votre annonce...voilà que des regards se croisent du style "tu vois, je t'avais bien dit qu'il était bizarre" ou encore "ça ne m'étonne pas, tiens, je suis même certain que le curieux fromage que l'on a mangé chez eux la dernière fois, c'est lui qui l'avait fait ...." Bref, ça peut vite jeter un froid car soudainement, vous devenez différent et un peu "la mauvaise conscience du groupe"

CHEZ DES AMIS

Ce qui est intéressant, c'est d'avoir des amis qui ne sont pas écolos mais qui comprennent vos idées. Là, vous pouvez parler librement et vous avez une oreille attentive. Certes, vous risquez d'entendre des propos du style "Oui, je te comprends mais alors, pourquoi moi, je devrais faire un effort en me limitant sur certains achats alors que personne ne le fait"...ou encore "tu sais, je suis pret à consommer bio mais ...je ne trouve pas les produits, ce n'est pas de ma faute".

Pas de soucis, votre patience est là pour expliquer, réexpliquer et éventuellement, convaincre...

CHEZ DES AMIS ECOLOS

Là, au début, vous êtes contents de vous retrouver mais à la fin du repas, tout le monde est dans son monde, dans sa "mouvance" écolo, avec sa spécificité et chacun utilise "son" propre mot pour la même idée....Bref, des palabres pendant des heures, peu d'actions...alors que tout le monde est d'accord ! Et puis, si vous en arrivez à parler "politique"....vous en avez pour la nuit entière !

AVEC VOS VOISINS

Ca se corse un peu....Quand vous expliquez que votre pelouse pousse et que vous ne voulez pas vous acharner à la tondre toutes les heures, histoire qu'elle ressemble à un green de golf ou encore, lorsque vous expliquez que les orties, c'est bon aussi pour le jardin.......vous risquez une pulvérisation nocturne du voisin sur votre pelouse et vos mauvaises herbes.

ALORS, QUE FAIRE?

Parfois, je me dis que cela doit être tellement plus simple d'être un vrai consommateur. Passer le samedi à l'hypermarché du coin, faire la galerie de long en large, attendre les ventes "flash" pour acheter trois fois plus de produits inutiles mais à un super prix, suivre les tendances de la mode pour pouvoir s'habiller ultra trendy avec "LA" marque du moment, tout en sachant que ce sera très "has been" dans quelques semaines, acheter le dernier magazine de potins (que vous avez peut être lu chez votre coiffeur mais bon, comme vous n'avez pas tout compris...) histoire de briller en société, et puis, must du must, avoir une voiture qui soit à votre image...tellement tendance, racée et surtout très puissante....même si la limitation nous impose un 130 km/h....

Non, c'est vraiment dur, dur d'être écolo, vous ne trouvez pas? Et vous, comment le vivez vous?

 

Partager cet article

Published by Grégoire - dans Utopiste
commenter cet article

commentaires

Lecoq 02/04/2007 03:16

Bonjour,Je suis entièrement d\\\'accord avec vous en ce qui concerne la difficulté actuelle qu\\\'il y a de "faire écolo" sans passer pour un passéiste-ringard-soixantuitard-attardé.Et encore , je m\\\'estime privilégier en habitant dans un petit village de la campagne Brionnaise (71).Mais bon sang, que les (nos) habitudes sont dures à changer et à faire évoluer. Après des décennies de mensonge sur le  "Tout-Nucléaire", si cher à tous nos dirigeants, qu\\\'importe leurs "accointances idéologiques", cela n\\\'est pas évident de faire comprendre aux gens que cette Energie, même si elle en rejette pas de CO2, est certainement bien plus dangereuse pour l\\\'Humanité qu\\\'une centrale au charbon!!!!!Qu\\\'il est extrèmement difficile, voir impossible dans cette Démocratie qui donne des leçons sur les Droits de l\\\'Homme partout dans le Monde, et ou le "secret défense" est appliqué sur son propre sol pour des informations concernant la santé de la majorité de nos propres concitoyens.J\\\'en ai marre aussi qu\\\'on prenne notre Pays pour le "Royaume de la Bonne Bouffe", tout en consommant autant de pesticides qu\\\'on le fait ici,le premier en Europe si ce n\\\'est au Monde,et il n\\\'y a pas, malheureusement que des "Poulets de Loué" dans nos assiettes,mais aussi des élevages industriels, qu\\\'on retrouve  chez nos "Harddiscounter", ou bien pire, gràce aux fameuses subventions européennes en Afrique, tuant ainsi l\\\'élevage local, et aggravant la pauvreté dans ces pays, sans parler  des pollutions extrèmement graves, notammant en Bretagne pour l\\\'élevage intensif porcin, que tous les gouvernements encouragent là aussi, et le déversement de ses lisiers dans les rivières bretonnes, qui bien sur, se jettent dans la Mer, Première Poubelle  de notre Planète.Oui, il est pas facile parfois de se sentir écolo face à notre rythme de consommation effrénée et souvent inutile, car on ne change pas du jour au lendemain comme ça, et pourtant l\\\'Urgence  est indispensable face à l\\\'Etat ou se trouvre notre Terre.Je ne veux surtout donner de leçons à personne, car moi aussi, j\\\'ai été et suis encore un "consommateur lambda", mais j\\\'essaye à mon niveau, d\\\'appliquer ce que je demande aux autres et je sais que j\\\'ai encore du chemin à faire.Une ultime remarque, je tente de créer une Entreprise-Associative  dans le Domaine des Energies Renouvelables,(Eolie-d\\\'Eau-Sol) ,depuis quelques temps déjà, et croyez moi, le moment est mal venu, car en espérant impliqué le maximum d\\\'acteurs locaux, aussi bien particuliers que "décideurs économiques", je me heurte à un attentisme de circonstance électorale qui vraiment me fout les \\\'boules".Notamment en se rendant compte avec quel zêle on flatte bassement maintenant toutes les possibiltés "d\\\'engranger des voix", qu\\\'importe le fond ou la forme de ceux qu\\\'on courtise.Vraiment, on ne peut pas dire que nos Futur(e)s Dirigeant(e)s Politiques fassent preuve d\\\'un grand courage!!!!En tout cas, je suis quand même ravi de voir que des gens se mobilisent partout,  et vivement que , pour une fois, les "journaleux" des JT de 20h traitent avec objectivité tous ces problèmes, enfin, qu\\\'ils fassent leur boulot de journalistes quoi!!!Bon courage à toutes et à tous.G.Lecoq.ps: j\\\'ai 50 ans et 6 enfants.  :)

ZAKOO44 30/03/2007 14:55

J'ai trop ri !!! Je me reconnais trop dans ce que tu dis mais depuis qq tps j'ai renoncé à parler d'écologie autre part que dans mon blog... Trop marre d'être prise pour une folle !!! :-(

BurnéoX 30/03/2007 02:22

Oui je suis bien d'accord avec toi, c'est PLUS que dur d'être écolo, d'une ça demande des vrais sacrifice, et en plus on passe toujours pour des bizarres :lol: Ont est pas comme tout le monde, et pourtant on tient bon car ont sais qu'il faut l'être, on a la fois. Mais surtout avec ce qui se passe sur cette terre, moi je pense même qu'on en fait jamais assez !

gp 28/03/2007 18:36

t'as par tord mais (je saispas quel age t'as) au fil du temps, on s'y fait à être le différent du coin. Dans mon village, cela les fait encore rigoler car j'ai demandé la suppression de l'éclairage public devant chez moi, en leur disant que si j'habitai la campagne c'était pas pour avoir de la lumière et qu'à mon age, y'avait longtemps que j'avais plus peur du noir.... loupé, je l'ai toujours. sympa ton blog. gérard

Gabe 28/03/2007 00:52

C"est dur de pousser le amis meme si je dois carrément les souler à force de parlé écologie, politique et environnement... Mais sa touche beaucoup et avec le temps mes discours deviennent irréfutables... ;) ;)

Velorution nous a présenté:::
Sinon saviez vous que le QG de Air France avait mit 1km (pas un centimètre de plus) devant leurs portes ... C'est la loi sur le dévelloppement durable qui oblige des stupidités comme celle là ... D'ailleur le terme dévelloppement durable n'est pas logique ou est treès stupide, le dévelloppement ne peut pas etre durable à moin qu'il soit consciencieus, et encore je crois ke ce terme devrait etre chané...+++++++++