Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41  42   43ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez moi sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg


Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 00:39

Quoi, encore une manif ! Et bien oui et celle ci, je vous encourage vivement à y prendre part.

Il s'agit de la manifestation destinée à montrer l'opposition des citoyens à l'EPR, dit réacteur nuclaire de 3ème génération (pour info, il a été mis en place dès 1992 (sic)).

Alors, plutot que de détailler les arguments des uns et autres, je vous invite à lire tout ce qui est possible sur le site Stop EPR, et de l'autre, à aller sur les pages "pro nucléaires". A vous de vous faire une idée.

A titre personnel, je pense que l'investissement de 3 milliards est inutile et va empêcher le développement des filières propres. De plus, la France souhaite aller dans cette direction, avec comme objectif d'approvisionner l'Europe grace à son nucléaire mais ....est ce que l'on nous a demandé notre avis et qu'allons nous faire des déchets? Enfin, le groupe Bouygues souhaite rentrer dans le capital d'Areva pour en devenir l'actionnaire principal..... Quand on sait que ce groupe controle également une grande partie des médias, cela n'est pas de nature à enlever la chappe de plomb qui pèse sur toutes les questions nucléaires en France !

 

Enfin, et c'est sur ce point que j'aimerais avoir votre avis......on nous parle toujours du nucléaire comme du garant de notre indépendance et de notre sécurité mais ......est ce bien réel? Qu'en pensez vous?

Partager cet article

commentaires

Grégoire 13/03/2007

Pour info, voici le communiqué de presse que je viens de recevoir
Réseau “Sortir du nucléaire”Fédération de 765 associationsCommuniqué de presse du mardi 13 mars 2007Avant les manifestations du 17 mars, Nicolas Hulot demande un moratoire suspensif sur le réacteur nucléaire EPRPar un courrier du 12 mars 2007 (ci-dessous) adressé au Collectif international "STOP-EPR" (animé par le Réseau "Sortir du nucléaire"), Nicolas Hulot écrit : "Je pense personnellement qu'il est urgent d'attendre, que rien n'oblige la France à investir aujourd'hui sur ce nouveau réacteur. Aussi, je soutiens votre démarche qui demande un moratoire suspensif et un vrai débat démocratique. J'appelle à ce que le futur gouvernement de la France organise ce débat dans des conditions de démocratie irréprochables". Pour le Réseau “Sortir du nucléaire”, un moratoire suspensif devrait signifier l’annulation de toutes procédures et autorisations tant au niveau de l’Etat que celui de la Préfecture de la Manche.Le Réseau "Sortir du nucléaire dénonce en effet les conditions d'organisations du "Débat public" (octobre 2005-février 2006) : 
- ce "débat" a eu lieu après que les parlementaires eurent voté la construction du réacteur EPR,- la contribution du Réseau "Sortir du nucléaire", faisant référence à un document "confidentiel défense" qui souligne la vulnérabilité de l'EPR en cas de crash suicide, a été censurée.
Par ailleurs, un véritable débat doit exposer équitablement les arguments de chacun. Or, le Débat public a mis EDF en situation d'intervenant principal, les opposants étant réduits au rôle de faire-valoir. Il n'est donc pas étonnant que les principales associations aient boycotté cette véritable parodie de démocratie. Un véritable débat sur l' EPR reste donc à organiser... La mobilisation Stop-EPR rassemble bien au delà des antinucléaires : des organisations (comme ATTAC ou CAP 21, mouvement de Corinne Lepage) et des dizaines de milliers de citoyens, qui n'ont pas forcément de position arrêtée sur le nucléaire, estiment que la construction de l'EPR serait totalement injustifiée. D'ailleurs, l’Eurobaromètre (grand sondage organisé par la Commission européenne) de février 2007, réalisé dans les 27 Etats de l'Union européenne et auprès de 26 000 personnes, montre que 61% des européens et 59% des français se prononcent en faveur d'une diminution de la part du nucléaire. Dans la perspective des rassemblements du 17 mars à Rennes, Lille, Strasbourg, Lyon et Toulouse, ce soutien de Nicolas Hulot est un élément supplémentaire, de taille, qui vient s'ajouter à la très forte mobilisation contre l'EPR.Plus d’infos sur : http://www.stop-epr.org

Sophie 13/03/2007

Le nucléaire est aujourd'hui une réalité en France, on ne peut pas en sortir tout de suite, mais comme le dit très justement notre hôte, réinvestir tout le temps dans cette technologie, pour la faire avancer encore et se développer, cela bloque toute possibilité de voir se développer les autres énergies propres.... soyons réalistes, le nucléaire n'est pas gage d'independance... non non nous n'avons pas de gisements d'uranium... et le baratin du "le nucléaire n'est pas polluant", sous-entendu mais sans le dire, 'emet pas de CO2, c'est non seulement de la bétise mais cela montre à quel point on veut embobiner les citoyens, pourquoi???
1- le nucléaire on va le chercher dans la terre - emission de co2
2- le nucléaire on le ramène ici - et je n'ai pas vu de bateaux a voile pour le faire
3- le nucléaire en terme d'énergie pour produire de l'électricité ne produit pas ou peu de CO2 mais consomme de l'eau (ressource rare, finalement), et il reste un pb considéré comme banal et insignifiant pour les grands physiciens et chimistes pro nucléaire: les déchets... radioactifs...
je vois quand meme pas mal de postes polluants dans la production d'électricité à base de nucléaire, bon je ne parle pas des risques, ni des dérives...c'est sûr que comparé au charbon ça émet moins de CO2 ou de GES mais bon y a pas que le charbon le ^pétrole et le nucléaire... rasssurez-moi!
 

Grégoire 13/03/2007

Merci Sophie pour ces rappels très utiles......et pour les déchets, ils sont radioactifs et ...qu'en fait on pour que les générations futures ...Personne ne répond vraiment à cette question !
Cela me fait penser aux momies ....que l'on a oublié avec tous leurs trésors sauf que dans ce cas, le trésor est plus qu'empoisonné !

Martine 16/03/2007

Un peu partout dans le métro parisien, cette pub : un paysage idyllique et "pour diminuer la production de CO 2" ...
Un bon point pour EDF ? ... oder ???!!!

Felicien 03/04/2007

Comme argument chocs il faut savoir que de toute façon la solution de l'énergie nucléaire n'est pas bonne pour plusieurs raisons.
D'abord, c'est une source énergie qui génère des déchets dangereux pour des milliers d'années et que nous laissons à nos enfants et petits-enfants sans nous inquiéter des conséquences.
Ensuite, les réserves mondiales de "carburant nucléaire", l'uranium principalement ne sont pas infinies. Au rythme actuel, les réserves connues ne dureraient pas plus d'un siècle, et comme la demande ne cesse d'augmenter avec les centrales qui fleurissent un peu partout (en Chine entre autre), elles risquent fort d'être épuisées avant cette échéance.
Enfin, le nucléaire ne sert qu'à fabriquer de l'électricité, et on ne sait pas la encore stocker, ce qui signifie que dans les transports par exemple (avions, voitures...), le nucléaire n'est pas utilisable. Bien sûr, les piles à hydrogène permettront sans doute bientôt de le faire, mais en attendant, le nucléaire n'est pas la solution.
Et d'ici que les piles à hydrogène soient au point, on peut espérer que la fusion nucléaire qui elle ne produit quasiment aucun déchet sera en passe d'être industrialisable.