Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 20:01

Bonne nouvelle pour l'écologie. Corinne Lepage a décidé de rejoindre François Bayrou, lequel reprend bon nombre des idées de la candidate de Cap 21 comme le moratoire sur les OGM, une réduction des GES de 15 % en 5 ans, le plan de rénovation de l'habitat ainsi, entre autres, que le plan de réduction des déchets de 20% en 5 ans.

L'écologie politique a beaucoup de mal à trouver sa place dans la campagne politique actuelle. Non pas que les campagnes de Voynet ou Lepage soient mauvaises. Je pense que l'enjeu est ailleurs en 2007. Nous sommes avec une nouvelle génération de femmes et d'hommes politiques et les cartes sont en pleine redistribution. Aussi, tout le monde sent que l'on peut, enfin, essayer un nouveau chemin pour avancer, c'est ce que propose François Bayrou. Arrivera t'il à faire exploser un système qui semble tellement sclérosé et qui nous a amené dans l'impasse que nous connaissons? Nous verrons mais toujours est il que cela apporte une bouffée d'oxygène dans cette campagne.

Je pense que Ségolène Royal est sincère lorsqu'elle annonce qu'avec elle, la politique ne sera plus comme avant. De même, ses propositions en matière d'environnement vont dans le bon sens mais ...je doute beaucoup de ses camarades socialistes. Pour qu'elle puisse, si elle devait être élue, imposer ses idées écologistes, il faudrait que la candidate des Verts, qui va se rallier au second tour à la candidature Royal, obtienne un maximum de votes au premier tour....ce qui risque d'être le contraire et d'affaiblir ensuite les verts. Alors, quelle est la meilleure stratégie à tenir pour les verts, maintenant, face à cette nouvelle configuration?

Quant à Sarkozy et l'environnement, j'ai déjà eu longuement l'occasion de m'exprimer sur ce sujet...... et il n'y a rien à attendre de ce coté, au contraire.

Personnellement, je pense que pour les questions environnementales, l'équipe Bayrou Lepage est un tandem très fort, porteur d'espoirs. Mais vous, qu'en pensez vous? 

Partager cet article

Published by Grégoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires

Grégoire 12/03/2007 21:36

Voter Bové pour une vraie rupture écologique?
Sincèrement, je ne sais pas trop ce que cela veut dire car Bové, à priori, ne veut pas gouverner, un peu comme la LCR ou LO. Dans ce cas, pourquoi voter pour un tel candidat?
Je pense que les Verts représentent quand même une alternative plus crédible à gauche sur un plan environnemental que Bové, non?

rené 12/03/2007 20:21

Cette alliance Bayrou Lepage va de soi; c\\\'est  politiquement correct;quant à l\\\'écologie, elle n\\\'a aucune chance d\\\'être sérieusement prise en compte dans ce cadre politique où prime la loi du marché; les vieux cargos à simple coque pourront continuer à naviguer; les trusts agro alimentaires continueront  à  diriger  l\\\'agriculture dans nos campagnes...moi, je vote  José Bové pour une vraie rupture écologiste

Laurent JEANNAS 12/03/2007 17:29

Vu de l'intérieur, je peux vous dire que pas mal d'adhérents se sont posés des questions sur l'opportunité, ou pas, de faire cette alliance.
Pour ma part, je fais entièrement confiance à Corinne: si elle a franchi le pas de se rallier à François BAYROU, c'est qu'elle a obtenu des garanties sur la prise en compte de nos problématiques, dans l'éventuel futur gouverment UDF - CAP 21 and co.
Sans ces garanties, elles n'auraient pas rallié l'UDF, et aurait d'autant maintenu sa candidature, que les parrainages, pour être sur le terrain, je peux vous l'assurer, on les aurait eu.
Maintenant, le pas est franchi, et il faut aller de l'avant: nous avons tout à y gagner.
François BAYROU symbolise un espoir pour une grande partie de nos concitoyens, dans un contexte électoral terne, où beaucoup ne veulent plus ni du PS, ni de l'UMP.
Si CAP 21 peut s'inscrire dans cette dynamique, et faire en sorte que l'écologie politique s'inscrive dans cette dynamique, alors je dis bravo.
Maintenant, je peux comprendre que cette décision ait déstabilisé une partie des personnes qui soutenaient Corinne.
Néanmoins, ne voyons pas ce que nous pourrions perdre, mais voyons ce que nous pourrions gagner.
Les questions écologiques n'ont jamais été aussi proches d'être prises en compte dans une action gouvernementale: faisons que cela soit réellement !!!

Xavier 12/03/2007 11:34

Oui je comprend ce que tu veux dire pour les signatures, mais cependant à qui cela auait il profité ? Voynet n'en a plus vraiment besoin, Gamerre à mon avis ne fait pas vraiment  avancer le débat, quand à Waechter que j'aime beaucoup, il a ramené 100 promesses... Et il n'est pas évident que les maires engagés chez Corinne seraient passés chez lui...

Grégoire 12/03/2007 08:58

Je suis assez d'accord avec Xavier. D'ailleurs, peut être aurait elle pu dire même plus tot qu'elle soutenait Bayrou car les 300 signatures déjà engrangées sont des signatures qui n'iront pas à d'autres candidats et c'est bien ce qui est dommage...
Enfin, à titre personnel, je pense que ce rapprochement est vraiment utile pour Bayrou et, je l'espère, permettra également de faire avancer l'écologie politique en ouvrant enfin un espace au centre pour toutes ces questions.
Il existe déjà un espace à gauche avec les verts. Il faut que le centre puisse également intégrer ces questions environnementales avec des spécialistes....et cap21 me semble être particulièrement compétent en la matière