Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 00:16

L'écologie, vous êtes tombé dedans quand vous êtiez petit(e) ou est ce une découverte récente ?

En gros, cela m'intéresse de savoir s'il est possible de venir petit à petit à l'écologie sans avoir des parents ne mangeant que macrobiotique et gardant leur chèvre dans le jardin pour faire du fromage ....

En ce qui me concerne, c'est plutot une découverte progressive qui m'a amené à me poser des questions et à écouter les alternatives proposées par les écolos. Et puis, les discours scientifiques nous éclairent aussi sur les impacts de l'Homme dans notre quotidien. Les deux réunis font que je souhaite que les idées écolos soient plus importantes dans notre société et vous, quel est votre propre cheminement?

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans Qu'en pensez vous
commenter cet article

commentaires

lou 20/02/2007 12:30

Alors, pour moi, pas de parents écolo, ni de prédispositions vertes. Je dois même avouer que je n'étais pas particulièrement sensibles aux problèmes environnementaux. Et puis, prise de conscience soudaine, quand je suis tombée par hasard sur un portail conso durable qui s'appelle consoGlobe.com. Et depuis chacun de mes gestes comptent. Par exemple, je ne jette plus comme avant, je recycle ou même je donne sur consoRécup.com au lieu de jeter... Voilà j'espère qu'on sera de plus en plus nombreux à se mobiliser !

Miss Eco 18/02/2007 11:36

Moi, j'ai toujours été écolo. Pourtant mes parents ne le sont pas particulièrement. Il m'ont juste inculqué le respect des autre et de la vie et on cultivé ma curiosité. Je l'ai tournée vers la nature et voilà le résultat....

hibiscus 18/02/2007 01:21

Je crois que mes parents ont toujours eu une manière de pensée assez écologique. Ils ont toujours aimé avoir un bout de jardin pour cultiver des légumes. (Mais ils n'ont jamais eu de chèvre ! :-D) Donc pour le coup, je crois que je suis "née avec" on pourrait dire. Et je deviens de plus en plus consciente dans mes choix en tant que consommatrice, surtout pour ce qui est de la nourriture, même si c'est pas toujours facile. Mais je fais ce que je peux : je suis abonnée à l'Ekolådan, je n'ai pas de voiture et n'utilise que les transports en communs. Côté vêtements, j'ai encore du chemin à faire.

So-Ann 16/02/2007 10:00

Un sondage ce matin dans Metro (étude faite par le cabinet Kairo) explique que les jeunes mettent la planète en priorité dans leurs soucis! Une "génération planète"? Quoiqu'il en soit ce sont les Chinois qui arrivent en tête, et les français, s'ils adhèrent au constat, ne s'engagent pas pour la cause... Ce n'est qu'un sondage sur 1000 personnes en France (et 1000 par pays...), mais bon...

isabelle 16/02/2007 01:13

Des études ont été faites là-dessus parait-il (je n'ai pas les références). il paraît qu'un lien personnel à la nature noué petit te met sur la pente écolo. Au fond, pour moi, ce n'est pas l'écologie qui m'intéresse en premier lieu, c'est mon époque. Et à force de lire les rapports internationaux, le constat est clair. UNIl y a deux grandes urgences dans notre époque, l'écologie et le social (un seul chiffre : 90 % des enfants et adolescents du monde aujourd'hui vivent dans les pays en développement). Mais les deux sont liés. Si on ne fait rien sur le changement climatique, le pillage des ressources, on aura partout des guerres et des guerillas sans merci. DEUXLes rédactions de la presse la plus lue et des media les plus écoutés (qui ne sont souvent pas indépendants... tiens tiens...) ne doivent pas lire les rapports internationaux.