Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 00:06

Au risque de vous décevoir, je ne pense pas avoir la réponse, bien au contraire …mais vous, peut être, avez-vous des idées sur ce sujet…

Depuis quelques jours, je ne cesse en effet de me poser cette question : pourquoi les enjeux environnementaux passent aussi difficilement dans la société française et pourquoi les écologistes en général (politiques, associations, chefs d’entreprises…) recueillent aussi peu d’échos ?

Nicolas Hulot, le rapport Stern, « une vérité qui dérange » d’Al Gore, le tout dernier rapport du GIEC…..sur les 6 derniers mois, on peut dire que l’on aura parlé des questions environnementales, ainsi que du réchauffement climatique.

Cependant, comment cela se traduit il dans la société?

Après quelques couvertures de magazines, des reportages, des émissions spéciales……plus rien ou alors,

- des dénégations de scientifiques (mais parfois très orientées pour des raisons politiques)

- des approches fantaisistes des questions environnementales, à l’image de Le Pen (mais il n’est pas le seul…)

- des moqueries perpétuelles, à l’image de celles de certains blogueurs qui ont raillé, encore récemment, l’opération "5 minutes de répit pour la planète" (non, je ne vais pas les mettre en lien mais c’est quand même désolant que toute action positive de sensibilisation soit en permanence dézinguée)

- des intentions de votes pour les deux candidates écolos (Voynet et Lepage) qui plafonnent à 2% maximum

Aussi, je pense que nous sommes en droit de nous interroger sur plusieurs points

- aurions nous tort en nous préoccupant de ces questions environnementales et en les mettant ainsi au premier plan?

- Faisons nous preuve de catastrophisme ?

- Posons nous mal les questions auprès de la société et dans nos entourages?

- Est-ce que les réponses que nous proposons sont inadaptées à notre société?

 

Si comme moi, vous avez tendance à répondre « non » à toutes ces interrogations…..que pensez vous alors que nous devrions faire pour que nos idées avancent plus vite?

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans Qu'en pensez vous
commenter cet article

commentaires

Romain 07/02/2007 11:38

C'est un blog à prendre au 2nd ou 4e degré non ?Ce qui peut être intéressant c'est de voir le type de commentaires que cela peut générer (pour l'instant je n'en vois pas bcp....)Y verrons nous :- des commentaires applaudissant cet "anti-conformisme", ce "non" à "l'uniformisation de la pensée" ?- des commentaires outrés, méchants, vidicatifs tentant de mettre cet homme dans le "droit chemin"- une indifférence totale ?- une compassion face à cet être humain comparant sa voiture à un être vivant ?...à suivre donc....

Grégoire 07/02/2007 09:17

Moi aussi, la lecture du blog de François ne m'a pas laissé indifférent.....cependant, est ce un exemple? ou une simple provocation?
Je suis très partagé mais je n'ai pas envie, en ce qui me concerne, de le mettre en lien. Il reste dans les commentaires et ensuite, si cela peut en intéresser certains, ils iront régulièrement chez lui. Ce qui me gène avec ce type de blog, c'est qu'il n'y a rien de positif, que de la dénonciation....cela m'a fait penser à certains blogs du FN ....

Cendrine/Llunet 07/02/2007 01:00

Je pense qu'il faudrait diffuser le blog de ce François pour mettre les gens devant leurs contradictions. Il ne s'agit pas de faire dans le manichéisme mais tout de même, dans le cas qui nous occupe, il me semble que les données sont simples : des mesures faciles à mettre en œuvre, là maintenant, et de plus économiques, sont rarement appliquées par nos concitoyens qui pourtant semblent avoir de l'intérêt pour la chose ! Il y a là un problème fondamental qui est soulevé par ce monsieur François. Nous sommes dans un monde mou du genou. Je pense mettre ce blog dans mes favoris, pour suivre pas à pas ce qui anime Monsieur-tout-le-monde et pour faire réagir : pour un jem'enfoutiste de l'écologie, la lecture de ce blog est plutôt choquant et tant mieux, il faut que les gens choisissent leur camp en toute honnêteté avant qu'il ne soit trop tard. ;-)

François 06/02/2007 20:37

Ha ha ha !

pablo 06/02/2007 18:47

La réponse est simple. il faut essayer d'être le plus clair possible, et le plus simple possible pour que le plus grand nombre nous coprenne. Et il faut continuer, encore et encore à sensibiliser. Forcément ca prend beaucoup de temps, surtout qu'en face c'est pas seulement un système médiatique contre lequel il faut se battre, c'est aussi les (mauvaises) habitudes, les fausses croyance ( une voiture dans chaque foyer, un ordinateur dans chaque piece, même dans les chiootes, connecté à internet.Donc, la seule chose afaire,continuer, et essayer de trouver de nouvelels personnes pour en parlant avec leurs mots, leurs cultures ou les connaissances.On peut juste changer un tout petit peu les choses, mais il fau tle faire, il faut se lancer et ne pas hésitter.Ecologie vaincra, peut etre, un jour, ..., ou pas.