Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 09:46
Je viens de lire différents articles dans le Nouvel Obs consacré en grande partie à Nicolas Hulot et les enjeux environnementaux....et plusieurs interrogations me viennent.

Tout d'abord, comme le dit fort justement un article "La longue marche des écolos", toutes les questions soulevées par René Dumont en 74 se sont révélées très pertinentes et particulièrement d'actualité au début de notre nouveau millénaire. Cependant, le mouvement des Verts n'est pas vraiment celui qui va pouvoir "profiter électoralement" de tout cela car c'est bien Hulot qui a mis ces questions plus encore au coeur du débat. Les Verts et plus largement les écolos (Lepage en particulier), alors qu'ils exprimaient depuis toutes ces années toutes ces questions, ces enjeux et cette urgence, n'ont pas réussi à se faire entendre par la société.
On pourrait dire que c'est certainement à cause de leurs éternels cafouillages ou problèmes de personnes mais.....n'est ce pas la même chose au PS, à l'UMP, à l'UDF? Une autre des raisons possibles pourrait venir de l'éloignement des verts des questions environnementales ....mais, ce sont les médias qui ont donné cette image alors que la notation de l'Alliance (cf post d'hier) prouve que ce sont bien les écolos qui font avancer tous ces dossiers.
Enfin, les médias....c'est vrai qu'ils orientent fortement les débats et tendent à traiter de manière marginale les discours nouveaux ou alternatifs...mais c'est la même chose pour les discours d'extrême droite ou d'extrême gauche, lesquels obtiennent pourtant (HELAS) de très bons résultats aux élections.

Aussi, j'en arrive sincèrement à me demander si l'écologie politique a ou doit avoir sa place dans notre société ou s'il ne faut pas mieux prêcher au sein des "grands" mouvements pour faire avancer les dossiers car ...ce n'est pas avec 2% que nous arriverons à "écologiser" notre société.

Mais vous, comment voyez vous les choses?

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires

So-Ann 15/12/2006 19:42

Cohn Bendit oui il est bien mais du côté de l'Allemagne maintenant... L'idéal serait qu ele Vert se propage partout... Je rêve je sais mais si tout le monde avait une corde sensible, ne serait ce qu'une petite... Menfin...

Grégoire 15/12/2006 18:11

Je contaste que la discussion est animée et je vous en remercie.
Plusieurs remarques me concernant.
Je comprends la déception de Xavier. Je pense également que Voynet, pour des raisons électorales, à laisser passer des dossiers importants et c'est regrettable. D'un autre coté, c'est peut être aussi grace à cela qu'il y a plus d'élus verts en région et dans les départements et là, c'était plutôt bien vu car le travail effectué dans les régions est très utile.
Le verre est donc à moitié plein ou à moitié vide ....
Pour ce que dit So Ann, je suis entièrement d'accord avec toi lorsque tu dis qu'une fois en poste, c'est dur aussi de faire avancer les dossiers, de lutter contre les lobbies et autres vieux briscards de la politique. Et puis, nous critiquons mais si un jour nous devions avoir un rôle d'élu...quel serait notre role réel?
Pour la disparition des petits partis, ce serait en effet dommage que nous n'ayons plus que l'UMPS pour nous gouverner. Et puis, pour un mouvement écolo, sachez qu'en SUède, où les partis traditionnels sont déjà bien écologisés, il existe un mouvement vert (un peu extrêùiste à mon gout mais bon, il a le mérite d'existe). Ces verts ont mis en place un péage à Stockholm...lequel a été approuvé par l'ensemble des habitants lors des dernières élections. SI ce mouvement n'avait pas été initié par des écolos...personne n'aurait eu le courage de le faire.
Dernier point....si cela devait arriver, on regretterait certainement un mouvement vert mais d'un autre coté......il y en a qui sont très lourds chez les verts et même très extrémistes ! Il faudrait qu'ils se réorganisent avec une approche moins partisanne, et regroupant des personnes allant de Lepage à Voynet, en passant par Cohn Bendit. Là, je suis certain qu'ils auraient plus d'adhérents, non?

So-Ann 15/12/2006 16:02

Ah non ah non ah non!!!!! Je ne suis pas d'accord du tout même lorsque je prends un peu de distance! Il est faux de dire qu'ils ne font rien lorsqu'ils sont au pouvoir et qu'ils ne sont que des potiches (qui a initié Kyoto au fait, ce n'était rien ça??)! Pour avoir épluché certains texte de loi passés entre 97 et 2002 je peux vous dire qu'ils se sont grandement positionnés, mais comment faire lorsque l'on a même pas un groupe parlementaire???
Quant aux régions, en effet c'est dommage que cela ne soit pas plus visible, mais au point de vue régional cela se ressent et se sait tout de même!!!
Je vous y verrez bien vous au pouvoir, ou même moi! Je ne suis pas si sûre que cela soit si facile que cela! Et il est toujours bcp plus facile de critiquer!
Et même si dans les faits nous sommes peut être dans une situation de bipartisme comme le pense Philippe, l'importance d'avoir le choix au premier tour est crucial et les accords entre partis sont essentiels!
Malheureusement l'on s'aperçoit toujours trop tard de ce qui manque! SI un jour les petits partis doivent disparaître à cause de ces votes utilitaires qui se profilent, on le regrettra c'est certain...

Xavier 15/12/2006 12:21

Je rejoins Philippe (Commentaire 1).Si Voynet n'avait pas accepté de jouer les potiches dans le gvt Jospin, l'image des Verts ne serait sans doute pas ce qu'elle est : des supplétifs gentillets du PS qui la ferment une fois qu'ils ont un siège...Dommage que les actions des Verts ne soient pas plus visibles dans les régions (IdF par exemple) ou les communes, où là, ils arrivent à infléchir (seulement...) les politiques.

Philippe 15/12/2006 10:52

A l'attention de So Ann
Tu sembles redouter le bi partisme mais ...nous y sommes déjà, non? Tant qu'il n'y aura pas d'élections à la proportionnelle, nous serons toujours avec cette alternative : UMP ou PS....
C'est vrai que le premir tour de la présidentielle devient de facto le seul moment où l'on peut présenter ses idées et sa sensibilité mais bon...si les écolos font 2, 3 ou 5% lors du premier tour....est ce que cela va vraiment changer les choses?
Ensuite, il y a la peur (que je pense alimentée par les médias et par les "grands" partis) d'un remake avec Lepen au second tour.
J'avoue être encore très hésitant concernant mon vote du premier tour....