Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 20:59

Je viens de lire un article particulièrement intéressant sur le blog président -écolo (http://president-ecolo.over-blog.com/article-4435130.html) et je vous invite également à le lire.

A la lecture d'un sondage publié ce week end, on se dit que nous pourrions avoir un président écolo en la personne de Nicolas Hulot mais ......est ce bien envisageable ou tout du moins, ne sommes nous pas dans un monde virtuel de communication? Tout le monde reconnait les qualités et les compétences de Nicolas Hulot. Cependant, le fait de vouloir le propulser sur la scène politique, n'est ce pas là une manoeuvre, pour justement faire exploser les discours écologiques lors des prochaines échéances et les cantonner aux "simples questions environnementales".

L'approche des candidats écolos actuels dérangent et même si les deux candidates sont assez peu audibles (je pense à Dominique Voynet et Corinne Lepage), elles tiennent des discours qui vont assez loin dans l'organisation de notre société, dans l'approche économique de nos sociétés, dans la place de la laicité, dans la place de la participation citoyenne.....

Hélàs, je pense que ces discours dérangent et qu'une approche plus "lisse" de l'environnement, en la personne de Nicolas Hulot, serait de nature à rassurer ce monde médiatico politique très parisien.

Et vous, qu'en pensez vous? L'écologie doit elle être représentée par une personne médiatique ou par une personne qui a déjà une expérience politique?

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans Le coup de gueule écolo
commenter cet article

commentaires

Grégoire 09/11/2006 23:01

Voilà des propos très clairs !
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu écris, verderage. Autant je suis d'accord sur l'ambiguité du personnage, entre TF1 et sa galaxie qui sont à l'opposé des principes écolos, autant Nicolas Hulot fait un vrai travail de sensibilisation du grand public quant aux questions d'environnement.
Certes, il ne semble pas aborder tous les sujets dans son pacte (mais bon, je reste prudent car je n'ai pas lu le bouquin), mais il me semble que c'est grace à lui que des candidatures telles que celles de Dominique Voynet et Corinne Lepage deviennent un peu plus audibles. S'il pouvait montrer que les questions d'environnement sont des questions complexes et "nouvelles" pour tous nos politiques classiques, cela permettrait quand même d'apporter des votes pour ces deux candidates lors de la prochaine présidentielle et  si leurs scores respectifs sont élevés, et bien, nous aurons peut être des politiques qui chercheront à réorienter leurs actions en faveur de l'environnement.
Hélàs, pour bon nombre de politique, tout est question de rapport de forces alors que pour nous, les écolos, c'est une question de survie pour l'humanité !.....Espérons que Nicolas Hulot arrivera à sensibiliser un maximum de Français !

verderage 09/11/2006 21:54

En tout cas, pas du M Hulot, le tartuffe !!!
Le petit Nicolas nous sort son pré-programme «d’avant que je sois candidat »
Attention à la révolution ! Enterré le Che, balayé Al Gore, voici le Hulot. Chevalier impertinent du PAF, redresseur de politiciens égarés, voici l’homme qui sauvera l’Homme. Total respect !
 

Ca doit trembler dans les plus hautes sphères. Enfin pas toutes. Parce que Nicolas est un humaniste, il est plutôt du genre frappe chirurgicale que tir à l’aveuglette. D’abord il épargne les sponsors de sa fondation-des-gentils : TF1, l’Oréal, EDF
 

A tout saigneur tout honneur, commençons par TF1, pourvoyeur en temps de cerveau disponible, et par son patron, le groupe Bouygues :Aucune mention d’action pour limiter l’offre d’autoroutes, l’un de ses fonds de commerce, ni d’obligation liées à l’écoconception des bâtiments, ce qui perturberait un autre de ses fonds de commerce, et porterait aussi préjudice à un autre sponsor de la FNH, EDF.
 

On oublie aussi les conséquences possibles des ondes liées aux mobiles et aux antennes relais, dont Bouygues est l’un des trois pourvoyeurs.
 

Pour finir, comme Bouygues a investi dans 15% du capital d’Areva, on oublie de faire porter un quelconque chapeau à la filière nucléaire.
 

 
 

Second sponsor de M.Hulot : EDF
 

Est-ce pour cela qu’il n’est nulle part mentionnée le besoin de faire des économies d’énergie dans le bâtiment ? de remettre en débat la production d’énergie à partir du nucléaire, source de déchets radioactifs ?
 

L’Oreal, grand pourvoyeur de produits de la marque Ushuïa, dont la marque est détenue par TF1 (la boucle est bouclée). Pourquoi le livre de Nicolas Hulot oublie-t-il de mentionner l’application de la directive Reach concernant les produits chimiques ? Vous vous souvenez d’ailleurs que Rhône-Poulenc était le sponsors de Nicolas au temps de ses sorties en hélicoptère ? Est-ce pour cela que Nicolas a aussi oublié de parler des risques liés aux OGM, aux pesticides,… ?
 

Du coup, à trop élaguer dans les vrais sujets d’environnements, à ne pas vouloir prendre toutes les solutions pour lutter contre le réchauffement climatique, il ne reste plus qu’une solution à notre ami Hulot pour proposer des actions : s’en prendre aux automobilistes avec une taxe sur les carburants. Oui cette taxe est une bonne idée, mais elle ne suffit pas.
 

 
 

Pourquoi Nicolas Hulot n’utilise-t-il pas ses très bonnes relations avec TF1 pour y faire refuser les spots pub sur les automobiles qui consomment beaucoup, ceux de Total, EDF ou GDF, ceux de la malbouffe ? Non, monsieur préfère se taire sur le sujet, alors même que ce serait une action 10 fois plus efficace qu’une exhortation à la prise de conscience via le défi pour la Terre.Pourquoi aussi choisit-il de publier son livre à 120000 exemplaire en grand format, source de gaspillage de papier ? Je pense qu’il aurait eu suffisamment de poids pour inciter son éditeur à passer publier directement en poche.
 

 Mais du coup, si les politiques candidats à 2007 reprennent son programme, que se passera-t-il pour toutes les autres questions liées à l’environnement ? Passeront-elles à la trappe ? Comme y sont déjà passés tous les conseils que Nicolas a pu donner à l’Elysée durant ces dix dernières années ?
 

 
 

Alors, non. Comme le dit Ségolène, la candidature de Hulot est « inutile » et, plutôt que de proposer un poste de vice premier ministre au développement durable, je pense qu’il vaudrait mieux proposer à M.Hulot un poste de vpm à la communication.
 

 

metallah 06/11/2006 14:50

je partage assez ce que dit Grégoiremais du coup je suis partagé sur un tandem Voynet Hulot ou Lepage Hulot, je pense qu'il est plutot "utile" au niveau de la communication (en campagne ou ensuite pour expliquer ce que font les élus ?)Par contre Hulot président ou même vice premier ministre, non, il n'a pas assez d'expérience, il n'a pas gouté aux difficultés qu'ont pu avoir Lepage comme Voynet pour se faire entendre dans leurs gouvernements(je pense d'ailleurs que Lepage est encore un brin trop "naive" quand aux possibilités de réunir du monde à gauche et à droite même si je suis d'accord que l'on devrait pouvoir y arriver... malheureusement la droite est ce qu'elle est... elle l'a regrett notamment avec l'UDF par exemple)il faut avoir une volonté d'aller gouverner tout en ayant des exigences et une expérience qui permet de comprendre les difficultés que l'on aura une fois au pouvoir... le mieux étant d'avoir le meilleur score (présidentielles et législatives) pour peser voir pourquoi gouverner réellement !l'exemple de voynet que jospin envoit pour négocier le protocole de Kyoto est typique de l'ignorance qu'avait les socialistes à l'époque quand à l'importance du sujet...

Benoit 06/11/2006 08:37

Et si on imaginait...... avec efforts...... que des personnes, politiques et médiatiques oubliaient leur égo au profit d'une union mettant en profit toutes les facettes necessaires aujourd'hui pour se faire entendre??
Un tandem Corinne Lepage et Nicolas Hulot..... Non?
On peut rêver, même un lundi matin brumeux de reprise du travail.
Ben