Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 09:05

Tout comme moi, vous savez que l'Australie est un des seuls pays farouchement opposé au protocole de Kyoto et qui a encore du mal à accepter le lien entre l'activité humaine et le réchauffement climatique de notre planète.

Malgrè tout cela, les Australiens se sont rendus compte que la barrière de corail de 345.000 km2, considérée comme l'une des sept merveilles de la planète, était en danger.....à cause d'un certain réchauffement climatique.

Depuis 2 ans, des parasols géants ont été positionnés et les résultats sont "encourageants" car ils permettent de réduire l'intensité de la lumière et de la température, ce qui a pour effet d'éviter le blanchissement des coraux. Sans une telle mesure, ce blanchissement serait inévitable.

Alors, dommage qu'il n'existe pas de parasol pour lutter contre la connerie car là, les Australiens en auraient bien besoin. OK pour protéger la barrière de corail mais surtout, il faut s'attaquer à la racine du problème et ne pas se voiler la face. Oui, nous sommes rentrés dans une phase de réchauffement climatique et OUI nous avons encore les moyens d'en limiter les dégats si nous prenons dès maintenant les mesures qui s'imposent.

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans Le coup de gueule écolo
commenter cet article

commentaires