Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 07:00

Retenez le nom de Kalundborg, petit port danois qui fait de l'écologie industrielle depuis très longtemps.

 

En 1961, en construisant une très grosse raffinerie de pétrole, les industriels se sont rendus compte qu'ils allaient avoir besoin de beaucoup d'eau pour refroidir certains circuits. Un pipeline est alors construit entre la raffinerie et un lac proche. Viennent ensuite se greffer sur ce projet, des sociétés tout aussi "lourdes et industrielles" comme une centrale électrique et un groupe pharmaceutique. De là ont découlé de très nombreux échanges, pour atteindre au total 24 projets bilatéraux entre entreprises.

Quelques exemples :

La centrale électrique utilise les eaux usées de la raffinerie comme eau de refroidissement. En échange, elle lui procure de la vapeur, qu'elle fournit également à la municipalité et une autre entreprise. L'eau tiède dégagée par la centrale est utilisée par une ferme piscicole, toute proche.

Les cendres, produites par la combustion du charbon, sont revendues à des entreprises de construction locales, qui s'en servent pour produire du ciment...

De son coté,, la raffinerie revend à des entreprises le soufre extrait du gaz qu'elle produit en excés. De plus, le gaz restant est utilisé comme appoint par les deux centrales proches...

Bref, de très belles synergies qui ont permis de baisser la consommation annuelle de 20.000 tonnes de pétrole, de 15.000 tonnes de charbon et de 2,9 millions de m3 d'eau. Quand on sait que ces économies ont permis également de réduire de manière drastique les dêchets et autres Gaz à Effets de Serre...on ne peut qu'applaudir et encourager les industriels à travailler ensemble.

 

Partager cet article

commentaires

David 31/10/2006 10:03

Oui, il y a meme une formation en France... à l'Université de Technologie de Troyes... (pour l'avoir suivi!) et un pole francais en écologie industrielle
Il commence à y avoir des exemples 100% français.
http://www.france-ecologieindustrielle.fr/
David Ly, fondateur de Tout allant vert