Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 12:01

Le premier ministre a annoncé hier, un grand nombre de mesures, destinées à lutter contre le réchauffement climatique et à diminuer nos émissions de Gaz à Effet de Serre.

Comme d'habitude, l'emballage semble attrayant et l'on se dit : "Ah, enfin, l'écologie est prise en compte, on avance !". Hélàs, à y regarder de plus près, il y a de bonnes idées (comme la réalisation de logements sociaux consommant très peu d'énergie, l'augmentation du Codevi pour financer des projets écolos) mais à coté de cela, le gouvernement nous tient un double discours.

La preuve en est l'inquiétude soudaine du premier ministre concernant la qualité de l'air dans les villes. Tout le monde sait que l'air de nos villes est largement pollué par les émissions de nos véhicules et en particulier des diesels, au travers de fines particules. Alors, que l'on se préoccupe d'un coté de la qualité de l'air et de son impact sur la santé.....tout en autorisant la construction de nouvelles autoroutes....c'est un peu du foutage de gueule, non? De même, ne plus apporter de subventions publiques sur tous les projets concernant les transports collectifs dans les villes, c'est aussi se moquer du monde, non? Enfin,  toutes les constructions publiques devraient être obligées d'intégrer des critères environnementaux. C'est à l 'Etat de montrer l'exemple et d'avancer droit devant, et non comme un crabe qui fait des pas de coté sans jamais aller à l'obstacle....quoique le crabe, au final.....il se fait bien rattraper par la mer, non?...ce qui nous attend aussi face à l'urgence écologique. LA grande différence est que le crabe est capable de survivre et de nager sous l'eau....du coté de l'homme, cela me semble un peu différent !

Partager cet article

Published by Grégoire JACOB - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires