Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:45

Comment continuer à se déplacer dans nos villes, alors qu’à terme, les énergies fossiles seront épuisées ? C’est à cette question que des municipalités aussi diverses que Göteborg, Stockholm, Berne (Suisse), Lille, Rome et Torun (Pologne) ont cherché à répondre en se lançant dans des programmes « à grande échelle » de méthanisation pour obtenir un biogaz permettant d’alimenter de nombreux véhicules !

 

Regroupées sous l’appellation de Biogazmax, ces expériences permettent aux communes concernées d’échanger leurs résultats et savoir faire, d’autant plus qu’à la base, les projets sont légèrement différents.



 

Ainsi, la communauté urbaine de Lille a souhaité produire du biogaz à partir des déchets urbains et des eaux usées, tandis que la ville de Göteborg suit une filière valorisant les déchets municipaux et des substrats agricoles. Pour Stockholm, le biogaz est produit à partir des déchets des restaurants et des eaux usées.

 

Dans tous les cas, le bio gaz, qui résulte de la méthanisation des déchets, présente de nombreux avantages. Il permet de se libérer des énergies fossiles, de limiter les émissions de gaz à effet de serre, et peut même être injecté dans les circuits traditionnels de gaz de ville !

 

Lancée il y a 4 ans, ces expériences sont en passe en réussir. Ainsi, pour la ville de Göteborg, on dénombre en 2009 plus de 7.500 véhicules roulant au bio gaz et 37 stations services le proposant (pour information, il y a 5 ans, on ne trouvait que 9 stations alimentant 800 véhicules au gaz !)

 

Alors, on se met à rêver, non ? Que nos déchets, nos eaux usagées et autres substrats agricoles deviennent des matières premières secondaires pour se déplacer ! La boucle serait bouclée et c’est en ce sens que les expériences en cours dans ces villes font figure de symbole et de grande innovation !

Partager cet article

commentaires

Moteur Nature 09/11/2009 17:31


Je fais la promotion du biogaz depuis longtemps.
C'est un carburant renouvelable, produit à partir d'une matière abondante : nos ordures ménagères. Tout déchet organique peut-être transformé, même le liser de porc, et avec un peu de travail
supplémentaire, probablement aussi les algues vertes de Bretagne. Ce qui est difficile est de sortir un gaz suffisament pur pour qu'il soit utilisable dans un moteur normal.
Le biogaz est souvent lourd, chargé d'impuretés de toute sorte (parfois du soufre), alors que si on veut un moteur qui marche bien, il faut un carburant de bonne qualité, et surtout de qualité
constante pour pouvoir affiner les réglages.


Audrey 05/10/2009 17:23



Bonjour,


Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.


Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles
issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.


En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements...






Audrey


Responsable communication


audrey@paperblog.com