Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 06:43

Lu hier dans Le Monde, un article expliquant que le Professeur Pellerin, lequel en 1986 avait dit que le nuage de Tchernobyl s'était arrêté à la frontière, avait fait en sorte de sortir un rapport de l'Académie des Sciences expliquant qu'il avait eu raison de tenir le discours de l'époque.

C'est INCROYABLE de voir à quel point certaines personnes, sous prétexte d'être des scientifiques, sont prêtes à détourner des informations pour défendre leurs propres intérêts alors qu'il en va ici, de la santé de citoyens français. Heureusement, ce professeur était sur écoute téléphonique et les juges ont pu se rendre compte que le rapport publié le disculpant était...rédigé par lui même et validé par son avocat, dans l'optique de gagner les procès qu'il allait devoir affronter.

Comment la société civile peut ensuite avoir confiance aussi bien dans ces élites que dans les...journalistes, lesquels ont repris bêtement ce rapport, en 2003, en le publiant et en disculpant le vértiable manipulateur.

Pour suivre des informations objectives et sous un angle nouveau concernant le nucléaire, je vous invite à aller régulièrement sur les sites du réseau sortir du nucléraire : www.sortirdunucleaire.org  ainsi que sur le site de la CRIIRAD : www.criirad.com

Partager cet article

commentaires