Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 17:01

Alors que nous allons terriblement souffrir, dans les années qui viennent, du prix d'un baril de pétrole très cher et de notre retard dans la recherche d'énergies alternatives, j'avais surtout envie, aujourd'hui, d'expliquer à quel point ce passage inévitable est finalement une chance, à moyen terme, pour nos sociétés.




Avec un pétrole cher, nous allons devoir repenser nos modes de déplacement. Aussi bien pour les marchandises que pour les citoyens. A quoi bon faire voyager un produit dans le monde avant de le consommer ? (Saumon norvégien découpé en Chine avant de revenir dans notre assiette par exemple !) Bientôt, les coûts seront tels que seuls des circuits "courts" seront supportables financièrement. Tant mieux ! Cela rapprochera le producteur du consommateur et évitera des émissions de Gaz à Effet de Serre !
Et puis, en tant que citoyen, nous allons avoir de plus en plus recours au covoiturage, vélo ou encore transports en commun. Là aussi, nous allons limiter nos émissions de Gaz à Effet de Serre.


Avec un pétrole cher, nous allons devoir repenser notre alimentation. Les engrais et autres pesticides sont très liés aux hydrocarbures. Ceux ci devenant de plus en plus rares (donc chers), nous allons devoir trouver des solutions alternatives. C'est le retour encore plus prononcé au bio, à une alimentation de saison et raisonnée. Fini les cerises en provenance du Chili en décembre ou les haricots du Kenya à tout moment de l'année. Nous allons consommer plus sainement, plus localement avec la redécouverte de fruits et légumes de saison et en provenance de nos terroirs. Là encore, nous allons limiter de facto nos émissions de Gaz à Effet de Serre, ce qui est bon pour notre environnement.


Avec un pétrole cher, nous allons devoir repenser notre habitat.
Aussi bien en terme d'urbanisme (quelle est la logique à installer des nouveaux quartiers très loin des centres villes, sans aucun raccordement aux transports en commun !), qu'en terme de chauffage. A nous les maisons passives, ou à énergie positive! A nous la géothermie, les panneaux solaires, les poêles à inertie et autres innovations indépendantes du pétrole !


Avec un pétrole cher, nous ne dépendrons plus des dictatures. Quelle serait la situation en Irak si nous n'avions pas besoin de pétrole? Serions nous aussi faible face à la Russie dans ses conflits en Tchétchénie et en Géorgie? Laisserions nous mourir des populations en Afrique alors que leurs dirigeants s'en mettent plein les poches, grâce au pétrole et avec notre accord ?


Avec un pétrole cher, nous allons devoir innover
. C'est connu qu'en France, nous n'avons pas de pétrole mais des idées mais .....30 ans après, il serait temps de traduire dans les faits ce slogan et d'investir dans la recherche, l'innovation et l'audace, tout simplement.


Alors que toutes ces actions auraient pu être entreprises au nom de l'environnement et des Droits de l'Homme, quasiment rien n'a été fait depuis 20 ans. Grâce à un pétrole cher, nous avons l'obligation d'y arriver.
 Et en plus de ces changements et innovations, nous lutterons contre le réchauffement climatique en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre.


Personnellement, je trouve que c'est une bonne nouvelle à moyen terme qui nous permet d'envisager l'avenir avec beaucoup d'espoirs. Seul bémol, je me demande si les dirigeants politiques que nous avons actuellement et qui nous ont amenés dans cette impasse sont les plus qualifiés pour nous faire entrer pleinement dans le 21ème siècle. A eux de nous le prouver car les opportunités sont grandes. Cessons de passer à côté.


Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans l'écolonomiste
commenter cet article

commentaires

mahé 08/06/2008 21:10

excellent blog, de quoi s'ouvrir ... bien à vous, om

Anaïs 27/05/2008 09:16

Tout à fait d'accord avec tout cela mais en espérant que les progrets arrivent vite car c'est mon budget de produits bio et écolo qui commencent à passer dans le peu d'essence dont j'ai absolument besoin...

Blog bien être 26/05/2008 15:31

J'aime beaucoup l'article bravo!En effet la hausse des prix de l'essence va changer de nombreuses choses, sur Nantes de nombreuses associations espèrent que le projet de nouvel aéroport va être abandonner... Amicalement,Gael - Rédacteur Bien et Biohttp://www.bien-et-bio.com/http://www.bien-et-bio.com/blog

Lydie 26/05/2008 13:54

Article très intéressant, synthétique et explicite. Je commençai justement à réfléchir à cette thématique, voilà qui va bien faire avancer ma réflexion !