Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 22:19

Difficile, aux Pays Bas, de construire de nouvelles habitations sans augmenter son empreinte écologique. Avec déjà la plus forte densité d’habitants au km² en Europe, l'enjeu est souvent d'optimiser l'espace, de diminuer l'empreinte écologique tout en permettant à des particuliers de se loger ! 

Pour résoudre cette équation complexe, la ville d’Amersfoort a décidé, au milieu des années 90, de se lancer dans un programme ambitieux de quartier « solaire ».



 

L’idée a été d’avoir un terrain d’expérimentation et d’essais pour pouvoir ensuite développer pleinement la filière de l’énergie solaire aux Pays Bas. Et c’est bien là que réside la force de ce projet (tout comme dans ceux qui sont menés depuis de nombreuses années dans les pays nordiques) : le risque pris par les pouvoirs publics afin d'avancer pour trouver de nouvelles solutions.

 

Les travaux dans le nouveau quartier de Nieuwland ont débuté en 1995 pour se terminer en 2002. Sur une surface de plus de 70 hectares, 5.000 habitations ont été construites, ainsi que des équipements collectifs (écoles et centres sportifs par exemple).

 

Afin de bien piloter ce projet et de ne pas s’écarter des objectifs initiaux fixés, les autorités locales ont eu recours à la méthode DCBA  qui permet de suivre à tout moment le niveau d’exigence environnementale du projet, en sachant que le D est considéré comme la base et le « A » est synonyme d’excellence.



 

5 approches différentes de gestion de l’énergie solaire ont été testées à Amersfoort – Nieuwland :

 

-          trois écoles primaires à faible consommation énergétique. En plus de matériaux isolants, l’une d’entre elle accueille 192 panneaux solaires ! Ce qui est également intéressant, c’est l’implication et la sensibilisation qui est faite auprès des enfants dans la mesure où des points infos retranscrivent quotidiennement les performances des panneaux

-          Un projet photovoltaïque avec comme objectif, la production d’1MWp. Ce qui signifie que 500 habitations ont été équipées chacune de panneaux solaires sur une surface moyenne de 20m². (Au final, l’ensemble de la production est de 1,3 MWp !)

-          50 logements sociaux ont été équipés de capteurs solaires et panneaux photovoltaiques

-          19 habitations destinées à la vente équipées de panneaux solaires pour leur propre consommation

-          Et enfin, deux bâtiments « à énergie équilibrée » faisant appel aussi bien aux énergies solaires qu’à des éléments présents dans les maisons passives (triple vitrage, par exemple)

 

Ce projet, mené à grande échelle, a permis de valider de nombreux aspects dans les constructions de nouveaux quartiers. Ainsi, la présence de panneaux solaires ne défigure pas l’ensemble. Ensuite, l’organisme social a appris à gérer des logements intégrant des panneaux solaires et enfin des nouvelles techniques ont pu être développées, afin de capter au mieux l’énergie solaire.

 

Contrat rempli, donc, pour ce quartier et on ne peut qu’inciter des municipalités ou promoteurs immobiliers, à se lancer dans des projets ayant une telle envergure car cela fait avancer à grand pas la technologie et la perception des énergies alternatives dans nos sociétés.

Partager cet article

commentaires

Arno 24/05/2008 00:04

Bravo Grégoire pour la rubrique "des réussites écolos en europe" que tu duplique sur écolo-info, ça mériterai même un blog spécifique.