Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 23:35

Le parlement européen vient de recommander à ce que les normes des maisons passives deviennent les normes standards pour toutes les nouvelles habitations d'ici 2011. Cette recommandation fait des heureux, en particulier en Allemagne et en Autriche, pays dans lesquels ce concept de maisons passives est très avancé et où des filières professionnelles sont déjà en place pour répondre à la demande


Une maison passive : qu'est ce que c'est?


Tout d'abord, comme son nom l'indique, une maison passive est une maison à très faible consommation énergétique, offrant une température ambiante agréable toute l'année, sans avoir recours au chauffage. Ce résultat est possible grace


- au soleil (d'où l'importance de bien concevoir en amont la maison)
- à une excellente isolation (murs épais, triple vitrage....)
- aux appareils électroménagers et aux habitants qui dégagent de la chaleur





Dans une maison passive, l'air intérieur est très sain et est renouvelé en permanence. D'un coté, l'air extérieur pénètre dans la maison et est chauffé grace à un échangeur de chaleur. Cet échangeur accumule la chaleur de l'air sortant pour la restituer à l'air entrant. Seule la chaleur est "réutilisée" et c'est ce système qui garanti une constance de température dans la maison. Au final, la maison n'a besoin que de 15kwh/m²/an alors qu'actuellement, les normes tournent plutôt autour de 120kwh/m²/an.


En terme de coûts de construction, ces maisons ne sont pas spécialement beaucoup plus chères que les maisons traditionnelles dans la mesure où l'économie faite sur le système de chauffage permet de compenser les dépenses supplémentaires nécessaires dans des isolants. On parle d'un amortissement compris entre 5 et 10 ans. Et puis, quand on calcule la réduction des émissions de CO2, ce système devient absolument incontournable. Et là, le parlement européen semble bien avoir pris conscience des avantages de telles constructions !



L'exemple de l'Autriche : comment faire naître de nouvelles filières propres

Même si la première maison passive est née en Allemagne, à Darmstadt, l'Autriche a vite compris l'intérêt qu'elle avait à se lancer également dans cette filière. Les approches écologiques et économiques ont très vite été mises sur le même plan, montrant que l'on pouvait réduire les émissions de CO2 tout en augmentant les emplois. Ainsi, après un premier programme intitulé "1000 maisons passives en Autriche", les autorités tablent d'ici 2010 sur 11.800 maisons passives, permettant d'éviter l'émission de 134.400 tonnes de CO2! De même, les créations d'emplois sont estimées à plus de 17.000, ce qui, pour un pays comme l'Autriche (avec 8 millions d'habitants) est remarquable. Enfin, en se lançant de manière très volontaire dans cette direction, l'Etat autrichien a suscité la naissance d'entreprises spécialisées...lesquelles devraient venir prochainement se développer dans les autres pays européens.


Dernier point...la province du Vorarlberg a imposé, depuis le 1er janvier 2007, à toutes les nouvelles constructions de maisons individuelles, de suivre les préceptes des maisons passives.



Une fois de plus, nos voisins européens nous démontrent que l'on peut concilier économie et environnement et que la volonté politique doit être présente pour développer des filières nouvelles.

A nous de nous en inspirer d'autant plus que lorsque l'on regarde certaines réalisations, ça donne envie, non?









Pour aller plus loin, voici un témoignage de personnes vivant dans une maison passive



Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans Ma maison d'écolo
commenter cet article

commentaires

LePapaDeBibou 02/07/2010 13:28


Nous avons décidé de sauter le pas, et de faire construire notre maison passive en région Lorraine. Nous venons de créer un blog qui permettra à tout un chacun de suivre l'évolution du projet, mais
également de la consommation de la maison par la suite. Notre blog: http://naissancedenotremaisonpassive.blogspot.com/


24pm 30/12/2009 11:10


Très bon article. Pour aller plus loin :

http://www.24pm.fr/maison-ecologique/maison-passive
A bientôt !


Luc 09/12/2009 07:28


Bonjour,

J'aurais voulu vous poser une question par mail mais je ne trouve pas votre contact. Pourriez vous me le transmettre svp? Merci bien

Luc