Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 14:05

Notre Président Sarkozy, véritable VRP du nucléaire dans le monde, est bien embêté avec ce qui se passe au Tibet. Bon, un massacre de quelques pauvres tibétains, on s'en fout mais un contrat pour deux centrales nucléaires...là, le sujet devient sérieux.



Aussi, le communiqué, très "light" et extrêmement tardif d'aujourd'hui du Président de la République, semble bien confirmer l'hypothèse développée par Vincent Jaubert. On ne condamme pas la Chine, de peur de perdre le contrat de vente des EPR.

D'ailleurs, il ne faut reculer devant rien pour les refourguer au monde entier, ces EPR et en particulier, taire le fait qu'ils ne pourraient pas résister à un crash suicide d'un avion. Stéphane Lhomme, porte parole du Réseau Sortir du Nucléaire, est de nouveau convoqué, demain, à la DST, pour avoir detenu et divulgué cette information classée Secret Défense. Il risque 5 ans de prison et 75.000 € d'amende pour avoir révélé au grand public une information essentielle, je trouve.

Aussi, quand je relis ce passage du discours de Nicolas Sarkozy, lors du congrès de l'UMP du 14 janvier, je reste songeur.

" Je n'accepte pas ce qui se passe en Tchétchénie, au Darfour. Je n'accepte pas le sort que l'on fait aux dissidents dans de nombreux pays. Je n'accepte pas la répression contre les journalistes que l'on veut bâillonner. Le silence est complice. Je ne veux être le complice d'aucune dictature à travers le monde"


Vous y croyez toujours, vous?

Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans Le coup de gueule écolo
commenter cet article

commentaires

boromir 27/03/2008 18:40

Sortir de l'idée du nucléaire est un préalable nécessaire à la diversification des modes de fourniture d'énergie. Cetains font mine d'imaginer comme certains le supposent, une reconvertion globale et mondiale vers plus de nucléaire pour échapper au réchauffement climatique. C'est un mythe!!! Tous les économistes le savent: la loi de l'offre et de la demande rendrait cette filière non concurrentielle! Donc, OUI, la France profite de manière transitoire grâce au nucléaire en présentant un bilan plutôt positif en terme d'émission de CO², mais... nous faisons celà au détriment de quoi? Un état centralisé avec des pouvoirs concentrés entre quelques mains qui, bien entendu, pensent à notre place et ne peuvent se tromper! Avec celà, ils pérenisent notre savoir-faire industriel et stratégique (celà mène aisément au type de dictature de Triade: politique-militaire et industrielle dont on connait les perversions! J'ai plein d'exemples). Moi, perso, j'ai moyen confiance!! Je préfère penser tout seul... Le challenge est où? C'est surtout (ce n'est pas le moindre) celui d'une politique décentralisée d'économie d'énergie et d un dévolleppement durable consenti et acceptable (donc pacifié) pour permettre la survie et l'émergence d'une civilisation mondiale démocratique (c'est la clef de notre survie en tant qu'espèce!)! Il en va des dernières chances de créer un modèle compatible avec l'ensemble de l'humanité et au delà de notre écosystème!

Grégoire 25/03/2008 19:24

Non, je ne pense pas que la politique soit qqchose de laid. Bien au contraire, sans elle, on ne pourrait pas vraiment s'organiser.En fait, cela dépend de ce que l'on met dedans, de ses convictions et surtout, de sa détermination et en l'occurence, c'est vrai que l'attitude française est vraiment laide.

citizen axel 25/03/2008 19:22

C'est tellement laid la politique....

Patricia Tutoy 24/03/2008 14:40

Je n'ai jamais cru une seule des paroles prononcée par Sarkozy depuis sa première apparition dans le paysage politique français. Sauf les paroles du type "racaille", "karcher", "casse-toi pauvre con", et j'en passe...Sur les "recommandations" du président de la République française à l'attention de Pékin, concernant le Tibet, je crains, un jour, des représailles envers la France. Sarko doit stopper ses conneries et se taire définitivement. Sinon on va se prendre une bombe nucléaire sur la tronche.Sarko est aussi nul en politique internationale qu'en politique nationale. La preuve : la victoire de la gauche aux municipales et cantonales. (Sauf dans ma ville, of course !).