Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 11:46

Depuis plusieurs années, on voit apparaitre dans certaines villes une gestion différenciée des espaces verts.

Au delà de l'approche esthétique, on utilise les espaces vers pour restaurer les équilibres naturels et permettre à la biodiversité de trouver une plus grande place dans la ville.

Dans la mesure où la ville de Bamberg, en Allemagne, vient de se voir remettre un prix pour sa gestion différenciée des espaces, je voulais justement vous présenter sa démarche. Située en Bavière, Bamberg compte plus de 70.000 habitants et a décidé, en 1999, de ne plus entretenir de manière "classique" ses espaces verts (c'est à dire avec beaucoup d'insecticides et de pesticides) mais au contraire, de les laisser "respirer" afin de réintroduire dans la ville des espèces végétales.

Résultat concluant après 8 années de pratique, comme le montre cette photo.

undefinedAlors qu'auparavant, sur les espaces verts aux abords des routes, on ne comptait que 10 espèces végétales, on en compte maintenant plus de 400 dont des espèces assez rares.

De même, fini la tonte permanente pour avoir une pelouse verte digne de ce nom, maintenant, la ville a décidé de ne passer qu'une ou deux fois par an avec ses tondeuses.

Au final, tout le monde gagne car la ville réalise des économies substantielles sur la gestion de ces espaces verts (fini les pesticides, herbicides et tonte à tout va), la nature retrouve petit à petit ses droits et les citoyens bénéficient d'espaces verts plus esthétiques.

Alors, dans le cadre des municipales, n'hésitez pas à interroger les différents candidats pour savoir s'ils sont aussi prêts à se lancer dans une gestion différenciée des espaces verts.


 

Partager cet article

commentaires

mantesactu 14/10/2011 10:26



excellente idée, il n'y a aps de petit profits dit-on, eh bien de même, la gestion intelligente des espaces verts permettrait de faire des économie de fonctionnementpour une municipalité et donc
pour le contribuable



Gabeu 18/01/2008 14:18

100% d'accord, vive le bio, le divers, le Gille Clément's atitude ;)Sur mon book d'étudiant paysagiste:L’art nature / guerilla gardeningRébellion jardinière

YVON 17/01/2008 12:57

Meilleurs voeux 2008Sante, prosperite, loisirs et.... ecologieYvon

Bibi 16/01/2008 23:19

La Ville de Rennes est reconnue en France pour sa gestion différenciée développée depuis le début des années 80 et pour l'évolution de ses pratiques de désherbage.