Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 10:50
C'est exactement ce que je me suis dit en lisant le livre de Jean Philippe DESBORDES, intitulé "Mon enfant n'est pas un coeur de cible"

undefined

L'enquête menée par ce journaliste est passionante et montre à quel point des techniques de neuromarketing sont présentes pour amener les enfants dans des univers virtuels ....et surtout, les mettre en position de recevoir dans les meilleures conditions, les messages publicitaires qui viennent entrecouper les dessins animés.

Je retiens de cette lecture plusieurs enseignements.

Tout d'abord, la télévision bride l'imaginaire des enfants en les enfermant dans des schémas et situations que seuls leurs héros vivent. ....ce qui au final, ne peut générer que frustrations (car dans la vie réelle, on est moins fort que son héros)...frustrations qui sont compensées par l'achat de produits "dérivés"

Ensuite, aussi bien les programmateurs que les publicitaires...ont parfaitement conscience des conséquences des "dégats" qu'ils peuvent occasionner mais ...les uns et les autres se réfugient derrière les parents en leur demandant de faire leur travail et d'inciter les enfants à moins regarder la télé (sic)

Enfin, il faudrait aborder la situation comme un véritable problème social car ...les parents utilisent souvent la télévision comme garderie  sans avoir conscience des dégats que cela peut occasioner sur leurs enfants, lesquels se construisent de nouveaux repères d'identité dans la désincarnation d'une relation enfant/machine, "ersatz au goût metallique d'une relation humaine tombée en désuétude".

Suite à la lecture de cette enquête, je vous avoue avoir voulu également "enquêter" auprès de mes enfants. Nous n'avons pas la télé depuis au moins 15 ans et mes enfants ne la regardent que lorsqu'ils sont chez leurs grand parents. A la question : "quelle est la différence entre la publicité et les dessins animés", mon fils de 5 ans m'a dit "La publicité, c'est quand c'est plus court"
Celui de 8 ans m'a expliqué que "la publicité, c'était fait pour faire acheter"
Quant à celui de 11 ans, il m'a dit que la publicité poussait à acheter et c'était toujours indiqué avant qu'on la regarde mais ...il en profitait pour zapper à ce moment là !

Bon, je me dis qu'ils "sentent" assez bien les choses mais est ce parce qu'ils la regardent aussi peu? Si vous aussi, vous pouviez demander à vos enfants, ce serait intéressant, je trouve. Car...si on ne les alertent pas, nos enfants sont transformés par la télévision en futurs surconsommateurs et en plus d'être source de frustrations pour eux, c'est mauvais pour la planète ! 

Et chez vous, comment ça se passe avec la télé? les jeux vidéo et l'ordi???


Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans Qu'en pensez vous
commenter cet article

commentaires

pif57 22/02/2008 19:13

Tout à fait d'accord avec ton analyse, mais le % de parents inconscients de ce problème (ou le minimisant pour leur confort personnel !) est certainement énorme. Il est prouvé par ex. que les enfants regardant la télé avant d'aller à l'école ont des problèmes de concentration et d'attention. Nous essayons de "réguler" l'utilisation de la télé, interdiction de l'allumer sans notre accord. On prévoit des plages horaires fixes. Les enfants sont tout à fait d'accord dès lors que les règles sont claires... Surtout pas de TV dans les chambres, cela doit rester un outil "communautaire", où on négocie pour voir tel ou tel programme.L'autre point important est de leur apporter un regard distancié par rapport à ce qu'ils voient (non, la télé, ce n'est pas la "vérité" !). Je procède essentiellement par la moquerie de certaines pubs... Il apprennent ainsi à se détacher un peu de ce qu'ils voient...Mais là encore, combien font ce genre de choses ?

Grégoire 20/01/2008 17:39

En effet, tout cet argent dépensé dans les pubs pourrait nourrir le monde et également...lutter éfficacement contre le réchauffement climatique mais .....cela pose aussi la question des priorités de nos sociétés?Soit une croissance quelque soit les conséquences, soit du bon sens mais là......nous ne sommes pas vraiment dans ces logiques, hélàs !

zarbifalafolle 20/01/2008 15:50

Tout à fait d'accord!Les enfants et les ados sont les plus visés (je le sens bien, j'en fais partie) et si on ne prend pas assez de recul, difficile d'échapper à ces persuasions tordues. Mais une fois analysées, les pubs nous paraissent bien dérisoires et ça nous passe bien au-dessus. Mais bombardés de pub à longueur de journée, il y a de quoi se révolter. Sais-tu que l'argent mis en jeu mondialement pour la publicité représente 5 à 10 fois la somme nécessaire pour nourrir la population sur notre globe?? C'est d'un dégoût...

mamiecoloconsciente 18/01/2008 15:03

Alors là, tu as vraiment raison 100% !