Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 23:27

Quand on entend ce terme de "générations futures", on a du mal à se sentir concerné.
 
Eventuellement, on pense à nos enfants alors qu'en fait, c'est bien nous, actuels terriens, qui allons être aussi "impactés" par les problèmes écologiques : Dérèglement climatique, fin des ressources pétrolières, disparition des espèces, maladies environnementales....

Mais bon, plutôt que de parler de tout cela, je voulais vous montrer simplement cette vidéo de Greenpeace que je trouve très bien faite. En une génération, on peut déjà constater la fonte des glaciers en Argentine.....et comme c'est maintenant que tout s'emballe, on risque nous aussi, d'en voir, des transformations en quelques années....

 

Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans Vidéo d'écolo
commenter cet article

commentaires

Charles 29/11/2007 17:13

Eh oui, c'est nous, je suis d'accord.Mais : pas uniquement !Et c'est ça qui est important, selon moi ! Car tout ce que l'on essaye de faire, de changer, c'est pour des gens qui sont/seront beaucoup plus nombreux que nous ! C'est pour cela que c'est avant tout altruiste. Personne ne peut répondre "ah, alors si c'est pour moi, ça  me fait une belle jambe, j'ai assez de fric pour bien vivre encore quelques années, après moi le déluge", car on est de toute façon prisonniers du fait que nos actes ont et auront des conséquences sur tout le monde.Le plus dur est donc de se sentir responsable, même à tout petit niveau !

isabelle (eco-echos) 29/11/2007 09:20

Coucou Grégoire,il est formidable ce spot.Hier je discutais avec un voisin, (même âge que nous environ) et il me paralis de la sensibilisation des enfants etc. et je lui dis la même chose "la génération future, c'est nous". il a regardé quelques seconde interloqué et j'ai vu que ça faisait tilt : il avait en lui toutes les données pour s'en rendre compte mais  ce terme de "génération future", ça l'a toujours empêché de voir les choses. Ert il m'a dit (il écrit lui aussi) : "c'est un bon titre de bouquin"bises

Lung Ta 29/11/2007 09:18

MERCI