Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 23:41

Qui n'a jamais révé de vivre sur une ile ???  En fait, quand on se projette dans ce type de situation, on a plutot tendance à penser à une ile des caraibes ou de l'océan indien, avec ses cocotiers, son sable blanc, sa barrière de corail...mais curieusement, on a du mal à envisager une telle situation en Europe alors que pourtant, des solutions existent.

Gotland-ferme.jpg

Disons que pour être très précis, deux projets intéressants sont menés actuellement en France et en Suède pouvant aller dans ce sens ! 

gotland-electricit--.jpgTout d'abord, partons en Suède, sur l'île de Gotland. En pleine mer baltique, c'est l'endroit le plus ensoleillé de Suède (oui, oui, croyez moi, il y a bien du soleil en Suède !) et l'île compte 58.000 habitants. Dès la fin des années 90, les habitants de l'île ont souhaité dépendre des éléments naturels pour produire leur propre énergie, avec un objectif de 100% d'énergie renouvelable en 2015 ! Et le pari semble en passe d'être gagné ! Une centaine d'éoliennes on- et off-shore, des panneaux solaires, des centres d'informations pour sensibiliser la population .... Résultat encourageant car à ce jour, plus de 50% de l'énergie vient du renouvelable (vent, solaire et biomasse) ! 


Autre exemple remarquable .... En France, cette fois ci, sur l'ile de Kemenez, en Bretagne. L'idée du Conservatoire du Littoral a été de relancer l'exploitation agricole d'une ile désertée en ayant une approche 100% écolo ! Tout a été pensé dans cette opération de réhabilitation avec l'eau potable en provenance du puits, l'énergie fournie par l'éolienne et les panneaux photovoltaiques.  Enfin, les personnes qui exploitent maintenant l'ile, vont ouvrir dès l'été prochain des chambres d'hotes (100% écolo, of course!)

Voilà deux exemples complémentaires prouvant que si l'on arrive à maitriser intelligemment les éléments naturels, on peut vivre d'amour et d'eau fraiche...même sur nos iles ! Comme quoi, tous les espoirs sont permis, non?
 

Partager cet article

commentaires

pauline 08/06/2010 10:51



Les îles posent des problèmes particuliers, c'est évident. J'ai vu que Porquerolles est dotée de l'outil "boutîles" : de quoi concilier tourisme et écologie ? Porquerolles bénéficie de
l'attention du nouveau maire, qui souhaite favoriser le developpement durable ile.
Des mesures seront effectives dès cet été : espérons qu'elles susciteront l'adhésion des touristes !






Nathalie J 02/12/2007 22:10

Il y a aussi l'île El Hierro dans les Canaries, qui devient écologiqe à 100% d'ici 2009. Avec des panneaux solaires et des éoliennes. C'est bien de faire des expériences comme ça , si plusieurs naissent peut être un jour essayerons nous sur un continent entier !

Jérémy 02/12/2007 20:33

Juste un petit commentaire pour dire qu'on peut suivre l'aventure des locataires de Kemenez sur leur blog ici :http://iledequemenes.hautetfort.com/

jeandaix 28/11/2007 21:13

oui les choses bougent, voir l'article d'Isabelle et mon commentaire qui correspond aussi à la parution du 16ème épisode des Cerisiers: "l'argentocratie". Ces épisodes répondent également aux questions que toi et tes lecteurs se posent sur nos actions et l'évolution qui en résultent.

Charles 28/11/2007 10:40

Ah, merci pour ces bonnes nouvelles !Alors oui, on peut espérer que d'autres prendront exemple...J'ai failli avoir un petit doute en ce qui concerne l'île dans le Finistère : il ne faudrait pas que les touristes arrivent en masse (à l'aéroport de Brest) pour se faire des "vacances écolos".... ohhh, je suis pessimiste !