Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 22:01

Ou, en bon français : Pas dans mon frigo !


kuehlschrank-400q.jpgTout comme il existe l'association
Slow food, qui a pour objet de "s'opposer aux effets dégradants de la culture de la fast-food qui standardisent les gouts, et qui promeut les effets bénéfiques de la consommation délibérée d'une alimentation locale", je vous propose de lancer dans la même veine l'association "Not in my fridge".

Bon, tout d'abord, si l'on veut voir grand, il faut avoir un nom qui soit tout de suite exportable et compris dans le monde entier !

Ensuite, le principe de l'association est simple : il faut expliquer aux gens que l'on ne remplit plus son frigidaire avec tous les produits à la con dont on n'a pas besoin mais uniquement ceux de qualité qui nous sont réellement utiles. Ajoutez à cela quelques règles de base :

1. N'avoir dans son frigidaire que des produits bio : lait, beurre, oeufs, légumes... (OK, parfois, ça coute cher mais bon, au moins 50 %)

2. N'avoir que des légumes de saison, ce qui a pour effet de réduire votre empreinte écologique et les émissions de gaz à effet de serre. Est ce utile de rappeler que si vous achetez en ce moment, des fraises en provenance du Chili, et bien, vous polluez inutilement pour une simple barquette de fraise

3. Toujours faire en sorte de manger ce qu'il y a dans le frigo et ne rien jeter.....

4. Préférer la version "fait maison" à un produit industriel : votre crème caramel, vos yaourts ou autres....home made ! (Je ne sais pas pourquoi mais je me dis que ce n'est pas Danone qui pourrait être sponsor de notre mouvement !!!!)



En plus de ces principes, il faudrait que l'on apprenne aux adhérents (et à moi en particulier) comment cuire certains légumes de saison (chou rouge, chou blanc, rutabaga, crones, panais...) en leur donnant des astuces et des idées de recettes sympas (parce que bon, en ce qui concerne le chou....C'est pas toujours follichon :-) )


Le slogan est tout trouvé : "Not in my fridge" et sa version positive "Yes, in my fridge"


On pourrait coller des autocollants "Not in my fridge" dans les grandes surfaces sur les présentoirs des barquettes de framboises que l'on nous propose en ce moment, ou encore, sur les tomates de Hollande en plein mois de décembre. Et puis, au contraire, quand ce sont des fruits et légumes de saisons, hop, on colle le petit autocollant "Yes, in my fridge", histoire d'informer au maximum les consommateurs !


Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi, ça m'amuserait de créer un tel mouvement car .....nous sommes de plus en plus nombreux à faire attention à ce que nous achetons, en essayant d'acheter des produits de saison et de qualité donc...regroupons nous  ! 


Je compte sur vous !

Partager cet article

Published by Gregoire JACOB - dans Agir
commenter cet article

commentaires

Pif57 29/11/2007 15:06

Waouh, quelle ambition, je reste tout penaud devant le contenu de mon frigo, même si, insidieusement, il a bien changé ces dernières années. Même si on n'achète pas du bio à 100%, on peut déjà commencer par des produits les moins "trafiqués" possibles, ex : yaourt nature au lieu de fruité, lait nature au lieu de lait à la vitamine Z, fromage au lieu de "spécialité fromagère" (vous devinez la nuance...) et, bien sûr, le strict minimum (donc 0) de plats tout préparés en barquette micro-ondable bourrés de sel et de mat. gr.

valentine 26/11/2007 14:17

Pour des idées de recettes, le web est assez fournit, tu peux allez voir ce site : http://lignepapilles.canalblog.com/ qui donne pas mal d'idées...

vincelefou 26/11/2007 10:45

très bonne idée ,j'essaye déjà de l'appliquer mais je reconnais que celà va être difficile pour certaine chose.Vu mon budget je suis limiter en produit bio et locale.Mise a part les poulet que j'achète dans mon village (label rouge),le reste viens de supermarché même si j'essaye d'acheté un maxi bio (pate,riz,huile,lait,légume vert, pain et quelque fruits).je ne peux acheté que du bio parcontre j'essaye lorsqu'il ne sont pas bio de favoriser les production locale quand c'est possible.Nous jetons peu et essayons de faire un peu nous même machine a pain,yahourtière,... .parcontre un biocoop va ouvrir près de chez nous et nous allons essayer de se ravitailler la haut.nous allons essayer de progresser encore!mais vu les prix c'est loin d'être évident.j'essayerai de suivre.

Gayanée 26/11/2007 10:25

De saison : ok, j'ai du chou, des chicons (endives) et des poireaux. Des pommes et des poires. Qui sont locaux et bio. Mais j'ai aussi des mandarines (ni locales, ni biottes), ouille!J'ai du lait d'avoine maison. Quelques fromages achetés au marché (bio). Du pain (souvent bio) (bien emballé dans 2 sachets papier+1 sachet plastique, il se conserve super-bien au fridge!).Y'a le beurre 'frigotartinable' que je devrais bannir (sans goût et pas pas bio). Ainsi que les salades de thon/crabe/poulet qui me servent à garnir mon pain, à midi.Pour ce qui est de tout manger, ne rien jeter, par contre, j'ai des efforts à faire... Car j'achète souvent trop par rapport à ce que je mange, alors hop, en fin de semaine, une partie se retrouve au compost'... Gros effort de ma part à faire...Coller des étiquettes dans les grandes surfaces, heu...C'est autorisé???Est-ce qu'il faudrait le faire en invitant les médias, en grande pompe, en prévenant le gérant du magasin, en ayant son autorisation? Ou alors à la sauvette?Ai-je dit que l'idée est super et que je suis partante??;-)

Anne-Sophie 26/11/2007 00:51

A fond!:-) Quand tu veux!;) C'est un moyen simple de militer! Mais il y aura des problème quand les choix ne sont pas si faciles... Genre entre le bio local ultra cher et le bio qui vient de beaucoup plus loin mais  moins cher... Pour ça, on dira "perhaps" ou "may be"...