Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 23:50
Cette semaine, je vous propose de retourner en Suède, à Malmö qui a été classée au 5ème rang des villes les plus vertes par le magazine environnemental Grist . Et cette fois ci, nous allons dans le nouveau quartier de Västra hamen. 

turning-torso1.jpg
Au départ, il s’agissait d’une ancienne zone industrielle, laquelle avait été particulièrement touchée par les fermetures d’usines (en particulier SAAB au début des années 90) et les délocalisations. Aussi, la municipalité de Malmö a souhaité réhabiliter les terrains pour en faire un véritable éco-quartier en bord de mer.

A la fin des années 90, les grandes lignes du projet ont été définies avec comme objectifs :

  • Une diminution de la consommation énergétique

    Une limitation de la circulation automobile

    Une diminution des déchets

    Un système de récupération et traitement local des eaux pluviales

    Une obligation pour les architectes de contribuer à maintenir et développer une biodiversité en milieu urbain

Dès les grands principes établis, une véritable émulation est née et des projets de différentes formes ont été ensuite confiés à des architectes, respectant tous l’esprit de ce quartier.


Il en résulte une grande variété des projets et un standard annuel général de consommation énergétique de moins de 105 Kwh/m² (même si certains bâtiments enregistrent de biens meilleurs rendements)
MalmoLogBo01TangoMRYFFNS.jpg


MalmoLogBo01Win.jpg


A proximité de ce quartier vert s’est également construite la Turning Torso, de l’architecte Santiago Calatrava. Personnellement, je trouve la réalisation particulièrement bien réussie d’un point de vue esthétique et je trouve qu’elle s’intègre aussi très bien dans cette ville.

turning-torso.jpg
La tour mesure 190 mètres de haut et comporte 54 étages. Elle a été dessinée d'après une sculpture du même architecte appelée 
Twisting Torso. Elle est composée de neuf cubes de cinq étages chacun, qui tournent sur eux-mêmes en s'élevant, ainsi, le segment le plus haut est décalé de 90 degrés dans le sens des aiguilles d'une montre par rapport au sol. Les deux cubes les plus bas sont destinès aux bureaux et on retrouve des appartements dans les suivants.

 


Aussi, à l’heure où l’on s’inquiète à juste titre de l’expansion des villes et des problèmes démographiques, cet ensemble, constitué d’un coté d’un éco quartier et de l’autre, d’une tour pouvant loger de nombreuses familles, me semble être une bonne base de réflexion pour de nombreuses villes, non ?

Partager cet article

commentaires

lauret 13/06/2008 00:40

A voir ici : http://www.eco-tower.fr/">http://www.eco-tower.fr une tour écologique étonnante

Arnaud 17/10/2007 11:07

Bonjour, Je reviens sur l'article concernant la tour de Calatrava à Malmö, la Turining Torso. Dans l'article, il est dit que la consommation moyenne du quartier était de 105 kWh/m2.an et que certains bâtiments étaient encore meilleurs. Alors une question et deux commentaires:1) Que recouvre cette consommation annoncée exactement?2) Si c'est une moyenne, alors certains bâtiments sont au-dessus, et je mettrais ma main à couper que la tour en fait partie (à la Défense, la consommation moyenne d'une tour est de 250kWh/m2.an. Celles de dernière génération sont moins énergétivores mais ont encore énormément de mal à respecter la RT2005. Quant aux tours dites vertes, elles tournent autour de 120 à 150kWh/m2.an. Et comme leur surface est considérable, le manque à gagner en économies d'énergie est très important);3) L'empreinte écologique d'une tour est tellement supérieure à celle d'un système urbain de hauteur normale (7-8 étages) offrant la même surface utile, que ce la ne paie pas, et de loin, l'économie de sol pratiquée par la surdensification. Cela est dû à l'énergie grise contenue dans sa structure porteuse. L'exemple de Malmö nous permet de le comprendre très facilement: imaginez chaque cube posé au sol. Sa structure est calculée pour soutenir son propre poids. Posez-les les uns sur les autres, et vous verrez que celui du bas devra supporter le poids de tous les autres se trouvant au-dessus et ainsi de suite en montant. Il y a donc surconsommation de matière, et d'énergie grise, pour la même surface utile.Alors il faut rester excessivement méfiant avec les tours qui, selon moi, doivent exister quand on a tout essayé avant.