Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 21:06

contre-grenelle.jpgCe week end s'est tenu une réunion, dite contre-Grenelle de l'environnement, lors de laquelle les participants "ont voulu dénoncer l'OPA de la droite et des milieux d'affaire sur l'écologie et verser au débat des propositions pour entrer dans une vraie négociation avec un rapport de force". De plus, les organisateurs dénoncent "une opération de marketing et d'affichage et des mesurettes qui ne changeront rien".

Et bien moi, quand je lis de tels propos, j'avoue que cela me déprime et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, si l'on se dit écolo, on ne peut qu'encourager avec vigilance des démarches qui veulent faire avancer les dossiers environnementaux. Le Grenelle n'est pas encore dans la phase des décisions mais encore dans la phase de négociation. Dire dès maintenant que la partie est jouée ....c'est le meilleur moyen de faire capoter les négociations....mais peut être est ce l'objectif de ces mouvements d'extrême gauche qui risqueraient de perdre leur fond de commerce?

Ensuite, parler d'un rapport de force ......Hélàs, j'ai envie de rire car pour l'instant, le rapport de force n'est clairement pas en faveur des défenseurs de l'environnement. Si l'on doit attendre que les rapports de force se rééquilibrent, pouvons nous nous permettre d'attendre encore des années et des années?

Aussi, si un espace d'action en faveur de l'écologie se profile , il faut en profiter, l'élargir au maximum pour faire gagner l'environnement...et personnellement, si c'est un gouvernement de droite qui le fait .....j'applaudirai car ce qui est important, au final, c'est l'environnement ou le rapport "droite/gauche"?

Par ailleurs, parler d'OPA de la droite sur l'écologie c'est stupide. L'écologie fait elle partie de la gauche? Pour moi, l'écologie doit être partagée par tout le monde et si on la laisse dans des luttes stériles de clans, on prend en otage notre avenir et c'est le meilleur moyen de ne jamais faire avancer ces dossiers.

Enfin, j'ai envie de terminer ce papier en parlant plus particulièrement de la Suède, qui est souvent montrée en exemple par les défenseurs de l'environnement. Ici, on est dans l'action et non dans la parole. Les Suèdois ont une forte culture du consensus et partent du principe que lorsqu'une décision parfaite est impossible, il faut favoriser les compromis mais surtout....AVANCER

vrai-grenelle.jpgAlors, quand on est "pour" ou "contre" ou "pour le contre" ou "contre le pour du contre".....on parle mais pendant ce temps là, notre environnement se détériore. Aussi, il serait temps que l'on agisse. Et quand j'entends des discours du style" demain, il sera trop tard", je me demande ce que font ces personnes "aujourd'hui" au delà de la parlote.

Et pour terminer, je souhaitais reprendre les propos de Dominique Voynet à destination de Jean Louis Borloo, au Sénat, lors du débat autour du Grenelle : Je ne souhaite qu'une chose, que vous réussissiez
. Ce sera tout sauf simple, tout sauf consensuel. Je vous envie et je vous plains aussi. Bon courage, il vous en faudra"

Et si pour une fois, tout le monde mettait vraiment son énergie "pour" défendre l'environnement, vous ne croyez pas que nous serions tous gagnants au final?



Partager cet article

Published by Grégoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires

metallah 09/10/2007 15:01

le petit citadin gaté et bourgeois que je suis te parle Béber :(surtout que je suis campagnard, loin d'etre gaté et loin d'etre bourgeois mais passons, c'est l'hopital qui se fout de la charité...)mon agacement est simpleles capitalistes veulent vendre le capitalisme et uniquement le capitalisme... (et ignorent et se battent contre toute autre solution) certains alter (enfin pseudos alters...) veulent vendre leurs solutions, uniquement leurs solutions à eux (trop souvent du communisme décoré : la lcr me fait d'ailleurs doucement rire en ce moment à se marchairiser pour manger dans l'ancienne gamelle du pcf et abandonnant au passage toutes les bonnes critiques qu'elle avait sur la société...je distingue ici bien 3 ou 4 formes d'Alter : le Bovétien, le Lcrien , le verrouge, et les alter non alignés... une bataille s'étant engagé pour les municipales pour manger ce qui reste de Bové et de Pcf...)bref c'est exactement la même chose ! ignorant au passage la palette de solutions qui existe....l'un misant QUE sur le privé... l'autre ne misant QUE sur le collectif (ignorant au passage les palettes qui existent au sein de ces deux "possibilités" et lui préférant pas forcément les bonnes solutions : gestion centralisé et étatique... ou libéralisme sauvage...)voilà où se pose la critique du méchant citadin (campagnard et vivant en Limousin terre bien rose et rouge merci pour elle...)la chose est simpleles uns veulent du capitalisme libéral à tout prix, les autres une autre possibilité à tout prixet les non alignés dans tout ça se retrouvent à être considéré comme des méchantes sorcières, alliés des uns pour les uns, alliés des autres pour les autresje rappele quand même que certains au sein du "Contre Grenelle" accuse les associations participant au Grenelle d'être des espèces de collaboconstructif en effet...

ecolodujour 09/10/2007 09:30

@ Bebert le vert : Peut être ne sommes nous pas allés assez loin dans notre manière de penser ou peut être envisageons nous un autre chemin.Perso, je pense que pour avancer et faire évoluer les mentalités (à commencer par la mienne), il faut que les choses se fassent de manière progressive et non brutale car sinon, c'est le meilleur moyen de ne jamais faire de changement...les personnes pouvant prendre peur de ne plus suivreC'est en ce sens que je pense que le Grenelle est très utile, malgrè tout et même s'il n'en ressortira pas tout  ce que l'on espère, il permettra certainement de faire avancer les mentalités et ça, c'est quand même très important

Hubert Heuzé 09/10/2007 07:37

"...Le deal est simple, soit on change de civilisation soit on est foutus..." Je pense que Bebert le vert a raison, il dit aussi que "les capitalos (je suis pas d'accord pour les patrons), les capitalos n'ont jamais rien laché, là encore , non seulement je pense qu'il a raison mais il devrait ajouter que au prix de la planète il préfereront organiser des intervention juteuses en s'appuyant sur la gestion des catastrophes engendrées par les dérèglements climatiques et tant que ça durera ils feront du "fric" avec sans même se préocuper de savoir si leurs propres enfants en crève! Vous pourrez prochainement lire la suite de mon propos sur http://www.blognews.fr  sous un titre qui sera celui-ci: "A qui profite le crime planétaire". (parution prévue le 15 octobre). En attendant vous pouvez toujours visiter et adhérer à la future action de http://www.seemavallee.fr

Bebert le vert 08/10/2007 22:59

Je constate que tous vous vous dites écolos mais vous n'avez pas fait véritablement la révolution dans votre manière de penser. Le deal est simple, soit on change de civilisation soit on est foutus. Alors le Grenelle c'est de la blague.Pour ce qui concerne les soi-disant relants de communisme, je peux vous dire que les patrons et autres capitalos n'ont jamais rien laché sans combats et ceux qui ont obtenu des droits sociaux savaient pourquoi ils agissaient. Ils n'ont pas de leçons à recevoir de petits bourgeois citadins gatés qui révent de bambi et babar

Hubert Heuzé 08/10/2007 17:42

Alors faisons du POUR et mobilisons-nous pour des initiatives sur des idées personnelles. Allez voir ce site http://www.seemavallee.fr et si vous vous sentez "Planétophile" activez-vous à mes côtés pour que les investisseurs, les entreprises, et VOUS-MÊME permettiez la création de cette première vitrine du développement durable et si vous êtes, si nous sommes assez nombreux et mobilisés, peut-être pourrons-nous rêver d'avoir aux "4 coins" de France et de Navarre ces sites écolos éducatifs. Forçons les POUR l'au-delà du Grenelle! Merci de votre Attention et bonne lecture.