Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 21:00

doute.jpgC'est la question que je me suis posée en lisant le rapport remis jeudi 13 septembre par Peter Boyle (Directeur du Centre International de Recherche sur le Cancer) et Maurice Tubiana (Académie de Médecine). Un groupe de travail a en effet tenté de répondre, sous la houlette des deux présidents pré-cités, à l'augmentation de cas de cancer recensés en France, lesquels ont augmenté de plus de 20% entre 1980 et 2000.

Quelques chiffres que personnes ne conteste et pour cause ! En 2002, 278.000 nouveaux cas de cancer ont été découverts et 150.000 décés constatés.

Le tabac (et dans une moindre mesure l'alcool) vient en tête des causes des décés, pour un tier d'entre eux. Pour le reste, ce rapport parle d'autres pistes mais explique clairement que "contrairement à certaines allégations, le nombre de cancers liés à la pollution de l'eau, de l'air et de l'alimentation est faible en France. De l'ordre de 0,5 %, il pourrait atteindre 0,85% si les effets de la pollution de l'air atmosphérique étaient confirmés".

J'avoue qu'en tant qu'écolo convaincu, j'adhère depuis longtemps à la théorie du Professeur Belpomme et j'avais signé son appel de Paris, pour un monde exempt de pollutions, permettant ainsi de réduire fortement les cancers.

Soyons clairs, ce rapport va à l'opposé de ce que dit le Professeur Belpomme, même si leurs auteurs reconnaissent qu'il y a beaucoup d'éléments encore incertains comme l'impact de l'alimentation. .....et bon, quand on sait que bon nombre d'aliments sont bourrés de pesticides et autres antibiotiques, on peut en effet s'interroger.

Aussi, tout comme pour le réchauffement climatique, il faudrait, et c'est également ce que préconise ce rapport, constituer un groupe international, "indépendant" et très compétent sur toutes ces questions car même si le principe même de la science est de toujours chercher, remettre en question ou valider des théories, il en va de notre santé. Et depuis 20 ans voire même 30 ou 40 ans, les choses ne s'améliorent pas du tout, contrairement à ce que nous laissaient espérer les successifs plans cancer et autres projets de lutte contre cette maladie.

Est ce qu'un groupe incontestable de scientifiques internationaux serait de nature à déranger des lobbys? Peut être mais c'est quand même de notre santé qu'il s'agit et j'espère que les "grands" de ce monde arriveront à mettre en place un tel projet.

Partager cet article

commentaires

Joe 02/10/2007 11:14

pif57 a raison à mon avis carEn toxicologie les seuils sont déterminés à partir des toxiques pris individuellement. On étudie donc pas les effets des toxiques pris ensemble, chacun en dessous des seuils de toxicité...

ecolodujour 19/09/2007 20:15

@ pif57 : D'accord avec l'ensemble des propos sauf sur la complexité des études à faire sur les produits, compte tenu des interactions. Si l'on raisonne ainsi, c'est le meilleur moyen de dire aux industriels....C'est bon, vous pouvez continuer car on n'étudiera jamais les impacts de vos produits quand ils sont liés aux autres.Par contre, entièrement d'accord pour dire que les cancers "hors tabac" représentent quand même 75% des cancers et là, aucune explication ne vient de l'Académie de Médecine, si ce n'est que nous, simple citoyen, n'agissons pas bien... On mange trop, on bouge pas assez mais bon, c'est trop facile de nous retourner la responsabilité.

pif57 19/09/2007 18:30

Contrairement à ce que pensent certains lecteurs, je ne pense pas que le rapport soit douteux ; le chiffre aberrant, c'est celui des cancers "inexpliqués" (sous-entendus "sans aucune cause") qui représentent en fait plus de la majorité des cancers. Du coup, dire que c'est le tabac qui est la cause "principale" fait un peu sourire, je dirais plutôt que une "mono-cause" clairement définie. Mais c'est l'arbre qui cache la forêt.Le problème, c'est que la plupart des cancers sont dus à des causes multiples. Si l'on part du principe que l'homéopathie, qui consiste à faire ingérer des doses infinitésimales à l'organisme pour en obtenir une réaction positive, ce que je pense vrai (mais cela n'engage que moi), imaginez alors la réaction de l'organisme sans cesse soumis à des doses bien plus massives et régulières de polluants (air extérieur : échappements, émissions des industries..., air intérieur : formaldéhyde, benzène, solvants... ; nourriture : additifs plus que douteux comme l'aspartame, l'EDTA, le glutamate, etc. qu'on ingère depuis des décennies !!!). Les dérèglements me paraissent alors totalement "logiques", les cellules finissent par "délirer"... On n'est pas au début de voir la fin des maladies cérébrales comme la SEP ou Alzheimer...Faire une étude sur l'impact de tous ces produits ? Trop complexe à cause des interactions. Pour un produit, c'est déjà tout un poème, alors une multitude en petites quantités... Sans compter que pour un produit retiré du marché, les industriels de la chimie nous en sortent plusieurs encore inconnus et donc à priori douteux...Hé oui, nous sommes tous empoisonnés (il n'y a pas que nos chers députés qui ont du DDT dans leur sang)...Bon je cherche une note positive pour la fin de ce commentaire mais j'avoue que j'ai du mal à en trouver une...

ecolodujour 17/09/2007 15:29

JE viens juste d'entendre la rubrique de Corinne Lepage sur France Culture, ce matin et ....c'était justement sur ce sujet. Elle émet de nombreux doutes concernant la date de sortie de cette étude (en plein Grenelle de l'Environnement) et fait un parallèle entre l'étude "Signaux précoces et leçons tardives" qui montrait à quel point nous avions pris du retard dans nos décisions pour l'amiante, les PCB et autres polluants...Je vous invite à écouter cette chronique ici: http://www.radiofrance.fr/services/rfmobiles/podcast/index.php?channel=5&g=CHR

So-Ann 17/09/2007 14:58

Vous savez quoi? Je suis assez d'accord avec vous, ce rapport est douteux à mes yeux...