Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 17:22

Ballon-ozone.jpgEn lisant hier que les cours du baril de pétrole avaient de nouveau "explosé" le dernier record en date, je me suis plu à réouvrir le livre écrit en 2005 par Yves Cochet, et ayant pour titre "Pétrole Apocalypse".

Dans ce brillant essai, Yves Cochet expliquait que les prix du baril seraient automatiquement à la hausse dans les années qui viennent et parlait du chiffre de 100 € en 2008 ....quand on sait que nous en sommes déjà à quasiment 80 $ et que la tendance est à la hausse, cette hypothèse se révèlerait donc tout à fait plausible. 

Cela m'amène à m'interroger sur le rôle que jouent très (trop) souvent les écologistes en tirant la sonnette d'alarme dans bien des domaines. Quasi systématiquement, ils sont considérés comme des emmerdeurs empécheurs de tourner en rond mais ne sont ils pas indispensables à nos sociétés qui privilégient trop souvent le très court terme? 

De même, combien d'essais, d'articles, de réunions, de débats et autres échanges sont nécessaires avant d'arriver à faire bouger les lignes, et de prendre les décisions permettant de préserver notre planète?

On le voit bien, la ténacité est ici aussi un gage d'avancée et même si parfois on peut douter, il ne faut jamais lacher.....comme l'ont certainement fait les scientifiques dans les années 70 lorsqu'ils se sont rendu compte de l'impact dévastateur des CFC sur la couche d'ozone. 13 années de batailles et d'explications auront été nécessaires pour mettre en place le protocole de Montréal, organisant progressivement l'élimination des CFC. Comme le dit Hervé Kempf dans son article du Monde daté du 12 septembre, ce protocole de Montréal est une réussite et il pourrait servir d'exemple au protocole de Kyoto, ayant pour objet la limitation des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Alors, j'ai envie de dire à toutes celles et ceux qui se sentent concernés par ces questions de réchauffement climatique, de respect de l'environnement, de biodiversité .... mais qui pourraient se désespérer devant le peu d'avancées qu'il y a, de ne jamais baisser les bras. Plus nous parlerons de ces sujets, plus nous serons nombreux à faire pression sur nos politiques,.... plus vite les changements s'opèreront. A nous de prendre exemple sur ces scientifiques qui nous ont montré le chemin en éliminant ces CFC une fois leur nocivité constatée.
 

Des solutions sont possibles et existent. A nous de les mettre en avant et d'en parler, encore et toujours !

Partager cet article

Published by Grégoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires

Pivoine 14/09/2007 09:09

Garder espoir et se battre en informant encore et encore, en s'unissant à ceux qui sont concernés par l'avenir de la belle bleue.Tu as bien raison ne baissons pas les bras!!!bonne journée à toi et tes lecteurs

baptiste 13/09/2007 22:55

Ton blog est vraiment au top, très intéressant.Continue ainsi.

ecolodujour 13/09/2007 16:00

Hello CéliaSi ça, ce n'est pas de la pub déguisée.....je n'y connais rien :-) car il existe de très nombreux sites vendant des produits écolos.J'y reviendrais prochainement dans un papier

célia 13/09/2007 15:51

Je suis tout à fait d'accord il faut sensibiliser le plus de monde possible mais dès qu'on parle écologie,c'est vrai qu'il y a pas mal d'apprioris. Ne baissons pas les bras! un Exemple de démarche intelligente, le site consoglobe.com qui s'adresse aussi bien aux écolos qu'aux moins écolos, pour le bien-être de la planète.

Anne-Sophie Ecolo-Info 13/09/2007 10:47

Merci Grégoire pour cet optimisme...;-)