Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 17:54
C'est certainement cette question que se posent actuellement 5 pays qui ont des vues sur les nouveaux territoires qui émergent, suite à la fonte de l'Arctique.


Tout d'abord, il suffit de regarder sur cette carte, l'évolution de la fonte des glaces pour se rendre compte que bientôt, (certains disent dès 2015), il sera possible de relier le pacifique à l'atlantique en passant entre des îles canadiennes. De même, pour aller de l'extrême orient en Europe, il serait possible de passer au nord de la Russie.
Aussi, des nouvelles routes marchandes vont émerger...tout comme des îles jusqu'alors inconnues, comme l'a annoncé récemment la ministre norvégienne de l'environnement.

La question que se posent donc aussi bien les Etats Unis, que la Russie, la Norvège, le Danemark et le Canada est : à qui appartiennent ces nouveaux territoires......et la réponse est bien loin d'être tranchée. Aussi, chaque pays avance ses pions. D'un coté, le Canada se lance dans la construction d'infrastructure (port, centre d'entrainement militaire,...) sur cette future route maritime...histoire de montrer que celle ci est bien dans ses eaux territoriales.
Les USA ne souhaitent pas devoir dépendre de leur voisin et demandent à ce que ces eaux soient considérées comme des eaux territoriales, puisque situées dans un détroit.

De leur coté, la Russie, le Danemak et la Norvège envoient des expéditions pour prouver que les nouveaux territoires sont dans le prolongement de leur plateau continental. En procédant de la sorte, ils respectent la convention de l'ONU pour le droit de la mer, entrée en viguer en 1994 qui leur laisse jusqu'à 10 ans pour déposer des revendications sur les fonds marins, s'ils veulent étendre leur souveraineté au delà de leurs eaux territoriales....mais pour cela, encore faut-il apporter les preuves scientifiques !

Oc-C3-A9an-arctique.pngAlors que les glaces de l'Arctique n'ont pas complètement fondues, voilà 5 grandes nations qui se lancent dans une course poursuite, pour savoir à qui appartient cet éventuel nouvel Eldorado car, tout le monde a en tête l'exploitation de ces espaces qui pourraient se révéler riches en matières premières !

D'un coté, on peut comprendre l'intérêt de ces nations à l'heure où le prétole risque de décliner prochainement. Il n'empêche......cette fonte des glaces va avoir une incidence importante sur de nombreuses populations, habitant à proximité des rivages. Alors, ne faudrait il pas également aider toutes ces populations à s'adapter aux futures conséquences du réchauffement climatique, et essayer de l'enrayer, dans la mesure du possible? Je le pense mais hélàs, la nature humaine est telle qu'elle veut toujours plus et dans les 10 ans qui viennent, le pays qui trouvera de nouveaux gisements de pétrole pourra envisager son avenir économique assez sereinement.

Dommage que ce nouvel engouement ne se retrouve pas dans l'application des principes du protocole de Kyoto par ces pays ou dans l'élaboration de l'après kyoto car à ce rythme, ces nouvelles routes marchandes risquent de paraitre bien dérisoires face aux réfugiés climatiques que l'on nous annonce suite au réchauffement ! 

Partager cet article

Published by Grégoire - dans l'écolopolitique
commenter cet article

commentaires

Grégoire 08/03/2008 15:40

@ Francis : je sais, Francis, que vous ne croyez pas un seul instant au réchauffement climatique ...mais bon, il faut aussi en parler à la NASA (http://www.notre-planete.info/actualites/actu_254_fonte_glace_arctique.php)

francis rey 05/03/2008 09:57

Salutje vois que Grégoire est un fin dialecticien, il dévie et focalise le problème de la tricherie sur la fonte de la banquise de l'Océan Glacial Arctique, par photos interposées, en un problème de migration d'une population colossale 100 000 Inuits devant 18 millions de canadien ( ou 16 millions, peu importe).Le Canada aurait les moyens de leur attribuer à tous un salaire de professeur d'université, sans trop perturber ses finances. Mais actuellement, ils sont quelque part au Canada ces braves gens qui donnent tant de soucis aux écologistes européens, et ils n'ont aucune raison de se déplacer, car ils sont spécialistes de l'étude des variations de la banquise, et savent se déplacer dessus.Merci de nous avoir donné ces belles photos qui montrent qu'il n'y a aucun retrait des glaces mais une fonte saisonnière classique de la banquise de la mer de Beaufort. Laquelle est encore loin d'être entièrement libre.A titre de comparaison la banquise ( c'est à dire la glace de mer) de l'Antarctique couvre 4 millions de km² en été, et 20 millions de km& en hiver.Salut

Grégoire 04/03/2008 18:20

@ francis Plusieurs réactions à vos propos.A vous lire, ce n'est pas bien génant de déplacer les inuits....il y aura assez de place pour les recaser mais ....avez vous déjà vécu dans un endroit où votre culture n'était quasiment plus présente? Personnellement, j'ai habité dans plusieurs pays européens et au delà des apparences, ce n'est pas toujours facile de quitter ses racines et sa culture donc .....faites en l'expérience...On vous recase ailleurs...une personne, pas de soucis et après ...on en reparle, ok?Ensuite, je ne rapporte pas servilement, je vous rassure. Au contraire, j'essaye de croiser au maximum les informations mais si au final, la réalité vous dérange ....et bien, je ne peux rien faire pour vous ! On peut toujours nier la réalité ou les évolutions mais il arrive un moment où il faut cependant bien l'accepter, non?

francis rey 04/03/2008 13:33

BonjourC'est curieux ces deux belles photos de satellite : ce qui est dégagé sur la gauche des photos c'est de la glace de mer, et pas du glacier terrestre. C'est simplement la banquise en été et en hiver, dans l'immense mer de Beaufort. Ce qui intéresse surtout l'ALaska qu'elle borde.Les fameuses iles qui VONT être dégagées ( si le dieu écolo le veut bien) de leurs glaces, un jour lointain, sont les" Iles de la Reine Elisabeth" et elles son très loin du Goenland, qui lui n'a pas perdu un atome de glace.Sortez un atlas et comparez au lieu de rapporter servilement.Et que font les canadiens en attendant ce jour béni: ils s'approprient par avance des eaux internationales. ce qui leur rapportera beaucoup de sous ( c'est vous qui le dites). Peut-être.Pleurons sur les innombrables populations Inuit qui vont être chassées de la banquise ( il n'y a que la banquise qui fond).Il y a 107 000 Inuits en tout entre le Canada, l'Alaska et le Groenland.Comme le Canada a une superficie de plus de 9 millions de kilomètres carrés, il sera facile de les perdre, comme les frères du Petit Poucet.A ce propos cette fable du Petit Poucet est tout à fait irrationnelle. trouvez pourquoi.Autre fait: les Inuits sont totalement pris en charge par le gouvernement du Canada, et ils ne chassent et pêchent que pour le plaisir, et épater les touristes.A propos du Groenland son nom, très ancien, signifie Terre Verte.Patience c'est pour bientot. Deux ou trois cents ans.SalutFrancis

anais 03/03/2008 16:18

c po cool de lire tout le site