Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En savoir plus




Le blog Ecolo du Jour a été lancé en 2006 afin de réfléchir, ensemble, aux meilleurs chemins à emprunter pour lutter contre le réchauffement climatique et rendre notre quotidien plus écologique. Il se veut un lieu personnel d'échanges, de réflexions mais aussi et surtout, créateur d'idées et d'espoirs !
En ce qui me concerne, j'ai 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 ans, trois enfants et après 6 années en Suède, je vis de nouveau en France, à Lille, depuis 2011.

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter, ce qui nous permettra de garder un lien et de continuer nos échanges d'idées, ou sinon, retrouvez Ecolo Du Jour sur facebook ou twitter

facebook.jpgtwitter.jpg

 

Si vous souhaitez me contacter par mail : suede.gj arobase gmail.com


Recherche

21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 23:10

Il y a quelques jours, je vous parlais de l'éco quartier de Hammarby à Stockholm et cette semaine, je ne peux pas passer à coté de cette information. La ville de Växjö, dans le sud de la Suède, vient de se voir attribuer le premier prix de l'Energie durable en Europe

Retour sur une action positive : 

Dans les années 70, des poissons morts sont repêchés en nombre dans les lacs aux alentours de la ville. Les analyses (ndlr : objectives, publiques et indépendantes !) montrent une trop forte pollution, due principalement aux industries environnantes. Ni une, ni deux, voilà la mairie engagée dans un programme de dépollution des lacs, tout en enclenchant une dynamique positive, permettant de ne pas retomber dans de tels travers. 

En 1980, Växjö devient ainsi la première ville de Suède à transformer sa centrale thermique en unité de cogénération, produisant de l'électricité et du chauffage urbain à partir de déchets de l'industrie forestière. Décision difficile à prendre, à l'époque, tant les frais étaient importants. Malgrè tout, 27 ans plus tard, le pari est plus que réussi: 80% des habitations de Växjö sont reliées au réseau de chauffage urbain; la biomasse provient des forêts environnantes, qui couvrent 60% de la surface de la commune; et, l'an dernier, la société exploitant cette unité de cogénération a empoché 5 millions d'euros grâce à la vente de certificats verts aux fournisseurs d'électricité suédois, tenus de disposer d'un quota issu des énergies renouvelables. 

Grace à ces premières actions, la ville a réussi à diminuer de 24% ses émissions de CO2 entre 1993 et 2005. L'objectif est encore de les diviser par deux d'ici ....2010 ! avec des objectifs tout aussi ambitieux dans d'autres directions pour 2015, à savoir

- 30% d'agriculture biologique sur les terres de la commune
- une réduction de 20% de la consommation de papier
- une réduction de 20% de la consommation d'électricité par habitant
- un accroissement du trafic "cycliste" de 20% en ville
- une augmentation de 20% de l'utilisation des transports en commun

vaxjo-cathedrale.jpgComme l'explique très bien le maire de la commune, depuis longtemps, les concepts d'économie et d'écologie fonctionnent ensemble et ne sont plus opposés l'un à l'autre !

Dire que chez nous, il faut un "Grenelle de l'Environnement" pour espérer faire bouger les choses alors que  les Suédois ont plus de 10 ans d'avance sur nous et sur un plan technologique et économique, c'est toujours difficile de rattraper un tel retard. 

Alors, espérons qu'en 2008, lors des prochaines élections municipales, les futurs maires porteront de tels projets de réduction des émissions de CO2, d'augmentation des surfaces d'agriculture biologique, de réduction des consommations de papiers car ....Växjö, c'est une agglomération de 80.000 et ce qui est possible ici devrait l'être en France.

Partager cet article

commentaires

guillaume 31/05/2007 08:08

Hello, Moi ! J'ai un bon site pour améliorer notre planète!Allez donc jeter un oeil sur www.micro-capital.comPostez votre projet d'interet general et obtenez un capital de départ grâce aux sponsors! C'est ludique, marrant et super interessant!Pour un monde meilleur Guillaume

So-Ann 22/05/2007 00:47

Intéressant et en effet, s'ils y arrivent, pourquoi pas nous! Certes économie et écologie vont de pair, mais il y a deux sens à ce message, que j'ai compris hier soir, en voyant ce que dans la langue de Juppé cela voulait dire... J'espère me tromper dans mon interprétation! :-)